Bienvenue dans le cimetière de la LATH
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La LATH et ses traîtres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 4:35 am

En avant première messieurs dames, voici la nouvelle fiction sur la LATH !
Et que de bouleversements...

Voici les personnages (pour l'instant)
Mite => Chef des agents spéciaux de l'élite spéciale
Pulp-Fiction => Premiere agent spéciale
Curtis => Nouvelle recrue de la LATH qui fait de son mieux pour aider Pulp-Fiction dans leur collaboration
Lyrae => Deuxième agent spéciale (en rapport ambigu avec Death)
Deatharte => Dernier agent spécial (abruti, incapable et pervers Twisted Evil)


L'histoire est tirée de faits réels de l'imagination des personnages ci-dessus (du moins pour le début...Rolling Eyes)
L'histoire est en cours d'écriture.

Vos réactions? Actions? Pensées? Tout ce que vous avez à dire sur ma fic c'est ici.

(Paye ta pub c'est vraiment l'heure que j'aille me coucher moi xD)


Dernière édition par Mite987 le Mar 01 Juil 2008, 6:08 am, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 5:50 am

Me suis motivée à écrire le début finalement (rien d'autre à faire la nuit et je me lève dans 3h wouw ! ^^')

So...

PREMIERE PARTIE

Mardi 1er Juillet, aux alentours de 2h du matin dans les bureaux de la LATH.

Mite, songeuse, faisait les cent pas derrière son bureau. Comment la LATH avait-elle pu en arriver là?
Des alcoolos passent encore, des pervers aussi... De nombreuses altercations avaient eu lieu mais un certain calme semblait regagner les lieux. En apparence...
Car une source sûre lui avait appris que Nekrometal était en fait un tyrannosaure travesti envoyé sur le forum par Bill et ses compagnons. Un tyrannosaure, quand même... Mite ne pouvait avaler cette aberration (ni autre chose d'ailleurs) jusqu'à ce que sa source lui montre les photos prouvant ses dires.
Stupéfaite, désarçonnée, choquée, troublée (et que sais-je encore) elle convoqua tout de suite ses agents.

Pulp-Fiction, son agent le plus respectable arriva en première suivie de près par Curtis qui se cachait derrière elle.
-Elle dit des trucs bizarres Mite, elle fout la trouille des fois...
-Ne t'inquiète pas Curtis, le rassura Pulp, elle dit parfois de grosses conneries mais elle reste quelqu'un de très gentil.
-Mouais...
Pulp-Fiction toussota pour avertir Mite de son arrivée.
-Ah... Pulp enfin ! Et... Furby c'est ça?
-Non Mite. Curtis.
-Autant pour moi. Death et Lyrae ne sont pas encore là, je vais donc vous faire un rapide topo afin de vous expliquer la situation.
Mite commença à parler quand tout à coup un immense cri surgit du couloir:
-WAZAAAAAAAAAAAAAAAA !
-C'est pas trop tôt, ronchonna Mite.
-C'est nous ! s'exclama Death en rentrant dans la pièce accompagné de Lyrae. Kesskispass?
-Assieds toi et ferme là ! Salut Lyr...
Lyrae était un bon agent mais malheureusement, son coéquipier ne contribuait pas à sa montée en grade bien au contraire... Mite se dit qu'il faudrait qu'elle pense à s'occuper d'elle dès qu'elle le pourrait. Mais pas maintenant, l'heure était grave.
-Bon, comme je l'expliquais à Pulp-Fiction et Furby avant que vous n'arriviez...
-Curtis Mite, Curtis, la reprit Pulp
-Oui bien sûr... Donc Nekrometal est un espion envoyé sur le forum par Tokio Hotel
-Ben évidement c'était flagrant depuis le début, claironna Death en se balançant sur sa chaise.
Lyrae poussa Death qui se cassa la figure.
-Merci Lyr. J'en étais où moi?...
-Tu parlais de Nekro Mite.
-Ah oui c'est ça merci Pulp. Les équipes seront donc les mêmes qu'à l'accoutumée. Pulp et Curtis vous vous chargerez de pister les traces de Nekro sur le net. Je veux tout: les mails, les forums où il s'inscrit, ses postes, les sites qu'il fréquente, tout ! Compris?
-Oui Mite, répondirent les deux coéquipiers même si Pulp n'avais pas l'air enchantée
-Désolée de t'infliger ça Pulp mais nous n'avons pas le choix, lui souffla Mite dans l'oreille.
-Et nous on fait quoi? demanda Death qui s'était relevé
-Je vous ai pris des billets de train pour vous rendre dans la ville de Nekro. Vous le suivrez partout. Nuit et jour, quoiqu'il fasse je veux que vous soyez derrière lui. C'est clair?
-Compte sur nous, répondit Lyrae (Death n'avais pas pris la peine de répondre et fixait Lyrae intensément)
-Bien. Vous savez ce qu'il vous reste à faire. Allez-y et tenez moi au courant dès qu'il y a du nouveau. Lyr' reste un instant s'il te plait... Death casse toi !
Death, dépité, alla attendre Lyrae dans le couloir.
-Tu sais ce que je pense de toi Lyr'. Tu es un de nos meilleurs agents et ça me désole que tu doive faire équipe avec Death. Malheureusement les effectifs sont réduits depuis quelques temps et je n'ai pas d'autres choix.
-Ne t'inquiète pas pour ça Mite. Et puis tu sais, Death n'est pas un mauvais garçon quand on le connaît un peu mieux...
-Bien sûr, mais essaye quand même de faire en sorte qu'il ne fasse pas tout capoter comme la dernière fois. Si on pouvait éviter d'aller te récupérer au fond d'une boîte échangiste peuplée de groupies cette fois-ci...
Lyrae eut un sourire, puis elle sortit en faisant un clin d'oeil à Mite.
-Allez Lyr on y va ! dit Death en la prenant par le cou
Exaspérée, Mite ferma la porte et se servit un verre de whisky.


La suite... Quand je l'aurais faite (ça parait logique vu comme ça)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 10:47 am

DEUXIEME PARTIE

Dans le bureau Informatique de la LATH...

-Curtis ça te dirait pas de m'aider un peu là?
Depuis qu'ils avaient quitté le bureau de Mite, Curtis n'avait strictement rien fait pour aider Pulp dans leur mission.
-Mais j'y connais rien euh... J'suis nouveau moi ! se défendit Curtis
-Oui mais faudra bien que t'apprenne un jour, t'es pas venu ici pour ne rien fouttre que ce soit clair !
-...
-Il y a un problème Pulp?
Mite venait de s'enfiler la moitié de la bouteille de whisky et recherchait un peu de compagnie dans l'immense immeuble de la LATH.
-Et bien... Disons que... Curtis ne m'est pas d'un grand secours, répondit Pulp
-Hmm je vois. Un p'tit' nouveau, c'est normal...
Les yeux de Mite se perdirent dans le vague, elle tituba.
-Euh... Ca va Mite? (Curtis la regardait de plus en plus inquiet)
-Foui bien sur que ça va ! Pourquoi ça irait pas?? Tu te fous de ma gueule c'est ça hein?!
-...
-Et ben j'aime pas qu'on se foutte de ma gueule ! T'entends? T'entends ça?? J'aime pas qu'on se foutte de ma gueule !
-Mais... Mais j'ai..., les mots se perdirent dans la gorge de Curtis.
-Fous moi l'camp ! Dehors j'ai dis !!!
Curtis s'empressa de quitter le bureau et manqua de trébucher en passant le seuil de la porte.
-C'est pas possible ça... J'aime pas qu'on se foutte de ma gueule...
-Oui je comprends Mite.
Pulp était dans les rangs de la LATH depuis quelques mois déja et commençait à connaître Mite. Elle préférait donc garder pour elle ce qu'elle pensait lorsque Mite avait un p'tit coup dans le nez.
-Merci Pulp. Ca me fait plaisir que tu me comprenne... Mais c'est lui qui a cherché aussi !
-Je sais, je sais, la rassura Pulp en se demandant intérieurement quand est-ce que Mite allait fermer sa gueule.
-Bon. Et bien... M**** ! Mais tu te retrouve toute seule à cause de moi, réalisa Mite
-Bof, tu sais ça change pas grand chose avec le travail qu'il fournissait... Je préfère de loin être seule.
-Non mais c'est pas possible. Euh...
Mite essaya de s'éclaircir un peu les idées mais le whisky faisait des siennes.
-Euh... Je... *ah mais reprends toi enfin, tu dirige les opérations t'as pas le droit de flancher comme ça !*
-Mite c'est pas grave je te dis, assura Pulp
-Je vais prendre un peu l'air et dès que je reviendrais je ferais le nécessaire pour trouver un coéquipier à ta hauteur, promit Mite.
-Très bien. Je pense que tu devrais aller dormir un peu.
-Hmm... Ptetr' ouais...
Mite prit la direction de la sortie et s'étala de tout son long en franchissant le seuil de la porte (elle n'avait pas vu Curtis qui était resté pour écouter ce qu'elles disaient et s'était pris les pieds dedans)
-Mais c'est pas possible il se fout vraiment d'ma gueule çui là ! Je t'ai dis de me fouttre le camp ! Casse toi ! Hors de ma vue !!
Curtis prit ses jambes à son coup (un peu dur pour courir mais chacun fait comme il veut) et quitta le champ de vision de Mite.
-C'est incroyable ça quand même, marmonna-t-elle, incapables ces nouvelles recrues...
Et tout en rejoignant son bureau dans lequel se trouvait un confortable divan (du moins aussi confortable que le permettait les revenus de la LATH) elle se souvint d'un agent assez remarquable mais dont on avait plus beaucoup de nouvelles.
-Il est passé où Links au fait?...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 12:16 pm

TROISIEME PARTIE

Dans un train en direction de "Manasna's ville"...

Death et Lyrae effectuaient le trajet paisiblement (quoique c'est un grand mot en la présence de Death...)
Un wagon avait été réservé spécialement pour eux par Mite afin qu'ils puissent élaborer un plan dès leur arrivée. Mais elle était bien naïve sur ce point-là...
-Lyr' tu veux qu'on s'amuse un peu? What a Face
-Hmm... T'as quelque chose derrière la tête toi *glousse*
[Voix off] "Tamtatadam. Le train à destination de Manasna's ville va entrer en gare. Veuillez vérifier que vous n'avez rien oublié à vos places. La SNCF vous remercie de votre visite. Tchou les gens !"
-Euh... Y a pas un bug là? demanda Lyrae, perplexe
-Ben non, ils disent toujours ça, répondit Death très sûr de lui.
-Si tu le dis... (Lyrae fixait Death d'un regard rempli de désir)
-Coquine va ! Allez viens on va chercher un hôtel pour cette nuit, on s'occupera de Nekro demain.
Les deux agents un peu spéciaux se mirent donc en route à travers Manasna's ville. Bizarrement, la plupart des habitants passaient leur temps à tailler Mite...
-C'est ptetr' elle qui a baptisé la ville? supposa Death
-Oui sûrement, peut-être pour ça aussi que Nekro habite là. C'est pas son manasna n°1?
-Si c'est ce qu'elle a souvent dit. Ca m'étonnerait qu'il reste longtemps son manasna préféré après les révélations qu'il y a eu...
-Ouais... La pauvre, quelle déception ça doit être... Ah tiens ! Un Formule 1. On va là-bas?
-C'est partouze, dit Death d'un ton enjoué
Ce mot fit briller une lueur étrange dans les yeux de Lyrae.
Ils s'installèrent dans leur chambre (n°1248 osef mais fallait le préciser quand même)
L'ambiance chauffait entre les deux quand tout à coup Death se rendit compte de quelque chose...
-Mince... J'ai oublié les menottes Lyr' !
-Mais c'est pas grave du tout je suis sûre que tu peux très bien te débrouiller sans. (Lyrae était quelque peu impatiente)
-Non non ça va pas du tout. Attends moi là, il y a surement un sex-xhop pas loin je vais aller en acheter.
-Mais... Dépêche toi... (dégoûtée la Lyrae Razz)
Death courait à travers les rues en priant pour qu'il y ait un sex-shop. Il avait bien du traverser cinq ou six rues quand il vit une façade éclairée d'une lumière rose.
-Aphrodisiac... Ca doit être ça.
Death se dirigea vers l'établissement mais il se fit jeter par le vendeur.
-T'as seize piges gamin, c'est pas fait pour toi ce magasin !
C'est donc, dépité de sa propre connerie qu'il reprit la route de l'hôtel. Mais, chemin faisant, il vit quelque chose qui le détourna de ses pensées.
Nekro était aux prises avec une fashiiOn giirl dans une boite de strip-tease. Blonde, assez mince (elle devait bien dépasser la centaine de kilos), d'une indécence rare... Death était choqué par ce qu'il voyait. Il aperçut sur sa fesse droite (celle de la fille, pas Nekro) un tatouage: "Love-Bill"
Death se dépêcha de rentrer à l'hôtel et raconta tout à Lyrae. Celle-ci écouta attentivement puis...
-Tu l'as vu dans une boite de strip-tease? Je suis sûre que tu les fais très bien les strip-tease moi...
-Mais Lyr' tu comprends pas? J'avais pas d'ouvre-boite ! Il faut absolument qu'on rentre à la LATH pour informer Mite de ce qu'il se passe !
Lyrae obéit (elle aurait fait n'importe quoi pour Death), en revanche l'ascenseur qu'il prirent fut bloqué pendant 45 minutes et tous les deux en ressortirent quelque peu essouflés mais avec un sourire satisfait...
[Voix off] Tamtatadam. Le train à destination de LATH-City va entrer en gare. Eloignez-vous de la bordure du quai s'il vous plait. Et bougez vous de monter on a pas que ça à fouttre à la SNCF !
-Death j'te dis qu'y a un truc qui cloche avec leurs voix off...
-Boarf... On s'en fout tant qu'ils nous empêchent pas de faire ce qu'on veut dans la cabine What a Face
-T'es insatiable toi hein... Allez dépêche toi, dit Lyrae en lui prenant la main
Et vogue le train jusqu'à LATH-City. Nous passerons les évènements qui se sont produits dans la cabine sous silence...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 3:09 pm

QUATRIEME PARTIE

Pulp frappa à la porte du bureau de Mite. Pas de réponse. Elle tourna alors la poignée et vit Mite en train de dormir affalée sur le divan.
Elle s'approcha doucement...
-Mite? Mite ! Réveille-toi j'ai du nouveau.
-Hmm...? Furby je t'ai dis de te barrer de là...
-C'est moi Mite. C'est Pulp, allez réveille toi !
-Pulp? Ah... Oui. Je t'écoute qu'est-ce qu'il se passe?
Mite se redressa en se frottant les yeux.
-Et bien voila j'ai trouvé un mail douteux de Nekro qui date du 26 juin. Il est adressé à Love-Bill et le mail contient simplement "Bill ich liebe dich für immer fick mich"
Le regard de Mite se perdit sur le visage de Pulp.
-Mite? Ca ne va pas?
-Nekro... C'est incroyable je ne comprends pas...
La déception se lisait dans ses yeux. Elle repensait à leur rencontre, un certain mercredi 27 février. Ils étaient devenus un temps Mr&Mrs Flood, puis avaient négocié pour des shuriken-boomerang ce qui avait donné suite à un amour fusionnel. Malgré les discordes ils étaient toujours restés en bons termes et Nekro n'avait jamais quitté sa première place de manasna. Ces souvenirs firent naître un sourire triste sur son visage. Comment avait-elle pu être si naïve?
Pulp sembla comprendre ce que ressentait Mite.
-On s'est tous fait avoir en beauté. Tu n'es pas la seule, dit-elle en lui posant la main sur son épaule.
-Mais Pulp tu te rends compte de ce que ça représente? A partir de maintenant, n'importe qui d'entre nous peut être un espion de TH. Nous ne pouvons plus avoir confiance en personne c'est dramatique. La LATH s'effondre.
Les larmes lui montaient aux yeux, elle tourna alors le dos à Pulp
-Nous allons nous battre Mite. On y arrivera je te le promets. Il y a encore des personnes fidèles à la LATH et on ne lâchera rien. On peut le faire, tous ensemble.
Mite respira, ces paroles semblaient lui avoir redonné un peu d'espoir.
-Très bien Pulp. Dans ce cas continue tes recherches. Pendant ce temps je...
-MIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !!!
-Raa ce Death !
-MIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !!!
-Quoi??
Death déboula dans le bureau, suivi par Lyrae, haletante.
-Qu'est-ce qui se passe Death?
-Et bien... Voilà. Hier soir alors que je revenais du sex-shop....
-Du sex-shop? Qu'est-ce que tu est allé fouttre dans un sex-shop? T'es même pas majeur?
-Euh... Ben... C'est que... Bref ! Là n'est pas le problème. J'ai vu Nekro dans une boite de strip-tease en train de flirter avec une fashiiOn giirl. Elle avait un tatouage sur la fesse: "Love-Bill" et...
-Love-Bill? Mais c'est la personne dont tu m'as parlé Pulp? C'est bien ça?
-Oui oui Mite. Apparemment ce serait la même.
-Tu as des photos Death?
-Et bien... En fait euh...
-Quoi? Allez dis-moi !
-Ben tu comprends on avait pas d'ouvre-boite alors...
-Pardon?
-Ben oui j'ai pas pris de photos... Mais c'est pas ma faute c'est que...
Death sembla rapetisser à vue d'oeil en voyant le visage de Mite changer sous l'effet de la colère.
-Death... Tu... Je ne comprends pas... Mais...
-Mite..., implora Death
-Espèce d'abruti ! Incapable ! Tu te fous de moi?! Je te demande d'aller me chercher des choses concrètes sur Nekro et tout ce que tu trouve à faire c'est de me dire qu'une fille a un tatouage sur la fesse??
-Mais je te dis que j'y suis pour rien...
-Arrête de me mentir tu me gonfle Death ! Alors maintenant tu vas reprendre le train, tu retrouves Nekro et sa poufiasse et tu me ramène des preuves ! "Preuves" tu connais le mot non?
-Ben oui oh quand même, se défendit Death
-Alors si tu sais ce que c'est tu te bouge d'aller m'en chercher et de me les ramener c'est bien clair? Tu ne remets pas les pieds ici tant que tu n'as rien de concret !
-Mite calme-toi enfin..., intervint Lyrae pour essayer de détendre l'atmosphère
-Lyrae, si je m'énerve c'est qu'il y a une raison et tu devrais le savoir. C'est pas parce qu'il se passe quelque chose entre Death et toi que je ne me permettrais pas de lui dire que c'est un abruti quand il le faut !
-Quelque chose...? Mais... Ben..., bredouilla Lyrae
-Je peux savoir ce que vous faites encore là?
-Ok c'est bon on y va !
Death et Lyrae sortirent de la pièce en marmonnant des paroles incompréhensibles.
-C'est pas possible je vais l'étrangler un jour celui-là !
Pulp regardait Mite calmement et attendait les ordres.
-Bien. Pulp retourne à tes recherches pendant ce temps je vais m'occuper de ton futur coéquipier.
-Mais je t'ai dis que...
-Non Pulp. Il te faut un coéquipier tu ne vas pas faire le boulot toute seule. Non pas que je ne t'en crois pas capable mais tu as trop de responsabilités. Un autre agent te déchargerait un peu de ce poids.
-Mais je t'assure...
-J'y tiens Pulp.
Cette dernière abandonna la discussion, elle savait qu'il ne servirait à rien de parler plus longtemps.
-Très bien. Je t'appelle dès que j'ai du nouveau.
-Merci.
Pulp sortit de la pièce et Mite se dirigea vers son bureau.
Metal et Heineken n'avait pas donné de signes de vie depuis plusieurs jours et cela la troublait un peu.
Mais elle se rassurait en se disant qu'ils étaient sûrement allé faire une bonne bringue et qu'ils reviendraient bras dessus, bras dessous à coups de "Stay metal mec !" et de "A poaaaal !"
Elle sourit à cette pensée.
Mais le temps pressait et elle devait s'occuper d'autres choses.
Elle n'avait jamais eu de contacts très étroits avec Links mais elle avait entendu dire que c'était un très bon agent, discret et efficace. Elle contacta plusieurs membres afin de pouvoir le joindre. C'est au bout de la dix-septième tentative qu'elle parvint enfin à avoir son numéro de téléphone.
-Il était temps..., pensa-t-elle
Elle s'adossa dans son fauteuil, accompagnée d'un verre de whisky (on s'refait pas) et composa le numéro.
*tuuuuuut...tuuuuut*
-Links j'écoute?
-Salut Links, c'est Mite de la LATH
-Ah Mite oui. Qu'est-ce qui se passe? Comment se fait-il que tu m'appelle?
-Et bien voila, il y a eu quelques petits bouleversements à la LATH ces derniers temps je ne sais pas si tu es au courant...
-Si bien sûr tout le monde en parle. Nekro... J'avoue que je ne suis pas des plus surpris mais de savoir que la LATH a été infiltrée...
-Oui je comprends nous pensons tous la même chose. Ecoute, je voulais savoir si tu étais pris en ce moment.
-Si je suis pris? Euh... Et bien j'avoue que je ne pensais pas que tu me demanderais ça Mite...
-Non Links c'est pas de ça que je parle. Je voulais savoir si tu avais des choses à faire...
-Ah... Oui bien sûr excuse-moi. Et bien non pourquoi? Vous avez besoin d'aide?
-Disons que les effectifs sont très réduits en ce moment et ton aide serait la bienvenue. D'autant plus que tu as toujours été un des agents les plus respectés de la LATH.
-Et bien ça me fait plaisir que tu me demande ça. Aucun souci, je prépare quelques affaires je serais là d'ici trois heures à peu près.
-Ca marche. Merci beaucoup Links.
Mite raccrocha et prévint immédiatement Pulp.
-Ton nouveau coéquipier arrive, dit-elle avec un sourire de satisfaction
-Ah? Et qui est-ce?
-Links...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mar 01 Juil 2008, 8:37 pm

CINQUIEME PARTIE

-Quelle chaleur !
Death et Lyrae se promenaient dans Manasna's ville (Alzheimer leur avait fait oublier leur mission apparemment). La chaleur et les gaz d'échappement contribuaient à rendre l'atmosphère insupportable.
Death quitta son tee-shirt et vit le regard de Lyrae fixé sur lui.
-Euh... Lyr' tu bave là...
-Hein...? Ah oui. Pardon...
-Oh mais... Regarde droit devant nous !
Nekro se baladait paisiblement, croyant être à l'abri de tout soupçon. Il était main dans la main avec sa fashiiOn grOupii et avait un regard vide jusqu'à ce qu'il aperçoive deux silhouettes qui lui semblaient familières.
-merd cach tOii viit mein engel c d antii ! s'exclama Nekro en la poussant dans un fourré
Il continua ainsi son chemin comme si de rien n'était.
-Tiens Nekro ! Comme ça fait plaisir.
-Ah. Death et Lyrae, s'écria Nekro en essayant de décrisper le sourire qui s'était installé sur ses lèvres. Mais qu'est-ce que vous faites là?
-Et ben on a pris une semaine de vacances avec Lyr', dit Death en la regardant amoureusement.
-Très bien, très bien...
Nekro ne cessait de se tortiller et de poser ses yeux partout ailleurs excepté sur les deux membres de la LATH.
-Ca fait un moment qu'on ne t'a pas vu au QG? T'as fais quoi pendant ce temps? questionna Lyrae
-Ce que j'ai fais? Et bien... J'ai... Je...
Death et Lyrae le fixaient d'un air soupçonneux.
-Vous n'en parlez à personne mais j'ai eu un problème cervical, vous savez lié au cerveau. Enfin des troubles du comportement pas croyables et je me fais suivre depuis une semaine et demie par un psy... Mais s'il vous plait ça reste entre nous.
-Oui bien sur ne t'inquiète pas mon frère de saké, répondit Death en lui donnant une tape dans le dos.
-J'espère que ça s'arrangera Nekro, je suis de tout coeur avec toi et si tu as le moindre problème n'hésite pas.
-Merci beaucoup c'est très gentil à toi Lyr'.
-Bon et ben passe une bonne journée. A plus.
-A plus ouais...
Sur ce ils se séparèrent et continuèrent leur chemin chacun de leur côté.
-Qu'est-ce que t'en pense Death?
-Ben c'est évident non? Il ment sur toute la ligne. Il était déjà atteint mentalement quand il est arrivé donc ça ne tient pas debout cette histoire.
-Oui tu as raison. C'était donc vrai...
Ils marchaient silencieusement quand tout à coup:
-Death ! Les photos !
-Foulck ! Viens vite on fait marche arrière, dit Death en freinant brusquement.
Ils suivirent alors Nekro et la groupie qui s'étaient retrouvés. Heureusement pour eux la jeune fille exhibait fièrement son tatouage à travers un large trou dans son pantalon. Death appella Mite pour la mettre au courant de la situation.
-Oui allô?
-Mite c'est moi. On est en train de pister Nekro et la groupiasse. J'ai mon appareil photo jetable et...
-Jetable? Avec le salaire que je te donne t'as pas trouvé mieux qu'un appareil photo jetable?
-Mais euh...
Lyrae qui entendait Mite crier dans le téléphone, et qui avait eu la bonne idée d'emmener un appareil photo digne de ce nom le sortit et le tendit à Death.
-C'est bon Mite crie pas on en a un.
-Mouais... Bon et pourquoi tu m'appelle?
-Ben pour te dire ça.
-Death, dit Mite d'une voix doucereuse, la prochaine fois que tu me dérange pour des absurdités tu peux faire une croix sur ta pseudo carrière à la LATH est-ce que je me suis bien faite comprendre?
*tut...tut...tut...*
-Fouya, elle avait pas l'air dans son assiette la Mite. S'lope...
-Pas grave, l'important pour l'instant (c'est la rose l'important...) c'est les photos. Allez presse toi un peu.
Ils suivirent donc le traître et sa copine discrètement. Death mitraillait la fesse droite de Love-Bill (ainsi que le décolleté de Lyrae quand celle-ci ne regardait pas)
Au bout d'une cinquantaine de photos il estima que c'était suffisant et ils retournèrent à l'hôtel histoire de profiter un peu du confort que leur offrait la LATH. L'appareil fut d'ailleurs choqué de cette nuit passée avec les deux tourtereaux...

Au même moment dans l'immeuble de la LATH...

Mite regardait par la fenêtre de son bureau l'horizon qui s'étendait de part et d'autre.
*toc toc toc*
Elle fut brusquement tirée de ses pensées et secoua la tête.
-Entrez.
La porte s'ouvrit, laissant apparaître Links. Mite eut un instant de désarçonnement quand celui-ci entra dans le bureau. En effet en plus d'être un excellent agent, son physique ne pouvait laisser de marbre une fille normalement constituée. Mais elle se ressaisit, ce n'était pas le moment. Et puis, il y avait quelqu'un d'autre...
-Bonjour Links. Heureuse de te voir parmi nous.
-Je dois avouer que les quartiers de la LATH m'avaient manqué. Alors, quelle est ma mission?
-Pulp-Fiction s'est retrouvé seule à cause d'un malencontreux... Incident. J'aimerais que tu fasse équipe avec elle. Tu verras elle est très sérieuse et s'implique à fond dans son boulot.
-Pas de problèmes Mite.
-Je te laisse la rejoindre. Elle est dans la section "Informatique", elle t'expliquera tout ce qu'il y a à faire.
Links sortit sous le regard de Mite qui se demandait comment avait-elle fait pour ne jamais remarquer le charme de ce jeune homme.
Puis elle se perdit à nouveau dans ses pensées...
-"Mais où est passé Heineken?"


Dernière édition par Mite987 le Mer 02 Juil 2008, 2:37 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mer 02 Juil 2008, 1:57 am

SIXIEME PARTIE

La section "Informatique" était assez spacieuse. Une trentaine d'ordinateurs avaient été installés et les membres fixaient des horaires concernant leurs droits à disposer des ordinateurs.
Links jeta un coup d’œil dans la salle et se dirigea vers Pulp-Fiction dès qu’il l’aperçut.
-Hey Pulp !
-Ah, le fameux Links. Ravie de faire ta connaissance.
-De même. Alors, que devons-nous faire?
-Pister les traces de Nekro sur internet. Tout et n’importe quoi, le moindre détail peut tout changer.
-Oui bien sur… Et en ce qui concerne les liaisons téléphoniques, nous devons également nous en charger?
-Oui. Les appels qu’il reçoit, qu’il émet, les messages vocaux, les lieux d’où sont passés ses coups de fil…
-Tu t’occupais seule de tout ça jusqu’à présent? demanda Links perplexe.
- Et bien je n'avais pas vraiment le choix tu sais.
-Je vois que Mite avait raison. Elle m'a parlé de toi en termes élogieux.
Pulp-Fiction sourit, aucune trace de vanité n'était visible sur son visage. C'était une personne discrète, humble et appliquée.
-Voilà ton poste, dit-elle en désignant du doigt un bureau en face du sien. La situation est la suivante: Nekro serait en contact avec une groupie "Love-Bill". Death et Lyrae s'occupent de recueillir des informations sur elle sur place.
-Death? Le maso?
-Euh... Sûrement, il n'y a qu'un Death.
-Si, si je me souviens des fouets à piques dans la partie "Chatbox" de l'immeuble. Il adorait ça...
-Bien, poursuivit Pulp un peu surprise, nous devons donc trouver d'autres personnes avec lesquelles Nekro serait en contact.
-Ok, je m'y mets tout de suite.
Les heures s'écoulaient mais les deux agents peinaient à trouver des informations supplémentaires. Pulp-Fiction alla questionner Oceane qui était chroniqueuse et qui, par conséquent, cotoyait Nekro. Mais elle ne tira rien de la jeune fille et se résolut à rejoindre son bureau.
Alors qu'elle commençait à se décourager, Links se manifesta:
-Pulp viens voir ça, vite !
-Tu as trouvé quelque chose?
L'excitation était palpable dans la voix de Pulp-Fiction.
-Regarde-moi ça... C'est pas croyable, je rêve?!
-Mais... Ce sont des admins non?
-Bien sûr que ce sont des admins. Et quels admins ! Jamais je ne les aurais cru capables de...
-Un congrès pro-TH. C'est dingue. Mais... Ce n'est pas... Mince comment est-ce qu'elle s'appelle déjà?
-Chachatomkaulitz. Une des plus redoutables groupies en relation avec des admins ed la LATH. Ca risque de faire beaucoup de dégâts.
-Il faut absolument prévenir Mite !
-Je m'en charge
Links prit le téléphone et composa le numéro...

Un peu plus tôt, dans le bureau de Mite...

Mite était occupée à faire le tri parmi les dossiers des membres de la LATH. Comptabiliser les bans, les avertissements, classer des documents... Ce travail la répugnait mais il fallait bien que quelqu'un s'en charge et, en l'occurrence, elle n'avait rien d'autre à faire.
-Bonjour mon amour !
Mite frémit en entendant cette voix. Elle leva la tête et vit Heineken qui se tenait dans l'encadrement de la porte. Un large sourire s'étira sur son visage, elle se leva d'un bond et se dirigea vers lui.
-Ca alors ! Qu'est-ce que tu fais ici?
-Je pensais que ça te ferais plaisir, lui répondit-il d'un ton faussement désinvolte.
-Bien sûr que ça me fait plaisir, dit-elle avant de l'embrasser.
Heineken rentra dans le bureau, posa sa veste sur le portemanteau et s'installa sur le divan.
-Tu veux boire quelque chose?
-Je veux bien un whisky si tu en as s'il te plait.
-Bien sûr. Je te sers ça.
Le sourire de Mite ne quittait plus son visage. Elle était si heureuse de revoir Heineken après tout ce qu'il venait de se produire.
Elle lui demanda en lui tendant un verre:
-Alors, où étais-tu passé ces cinq derniers jours? Je n'ai eu aucune nouvelle de toi, je commençais à m'inquiéter.
-Je suis désolé, j'ai eu un souci avec mon portable.
-Ah... Très bien...
La joie de Mite s'effaçait peu à peu pour laisser place à la déception. Son Heini n'était pas le même. Il paraissait distant, absent.
-Ca te dis un petit restau ce soir? Qu'on se retrouve un peu tous les deux. Tu m'as manqué tu sais.
-Un resto? Et bien... Euh..., bredouilla Mite prise au dépourvu.
*sonnerie de téléphone*
-Excuse-moi un instant.
-Je t'en prie
Mite répondit:
-Oui allô?
-Mite c'est Links. On a du nouveau, et pas du bon...
-Qu'est-ce qui se passe?
Heineken jeta un regard inquiet à Mite.
-Et bien ça va sans doute te paraître incroyable mais nous avons recueilli des informations plus que douteuses sur deux admins de la LATH.
-Viens-en au fait Links, s'il te plait
-Et bien... Metal et Heineken sont également des espions infiltrés.
-Pardon? J'ai peur de ne pas comprendre.
-Tu as très bien compris Mite.
-Mais comment?...
Heineken paraissait de plus en plus soucieux.
-Mite, il faut absolument que tu vienne voir ce que nous avons trouvé. C'est vraiment important.
-Très bien, je... J'arrive, dit Mite avant de raccrocher
-Quelque chose ne va pas? s'enquit Heineken
-Si, si. Enfin...
Elle ne parvenait pas à y croire. Mais il fallait qu'elle voie, qu'elle sache.
-Je suis vraiment désolée mais il y a du nouveau, je dois voir ce qui se passe.
-Et pour ce soir?
-Je t'appellerais.
Mite sortit en hâte de son bureau en esquivant le baiser d'Heineken et en se demandant combien de nouvelles de ce genre allait-elle encore devoir apprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mer 02 Juil 2008, 4:49 am

SEPTIEME PARTIE

Dans la ville de Leipzig...

Un rendez-vous avait été donné dans la ville où naquirent les jumeaux de Tokio Hotel.
Les traîtres avaient profité de l'effervescence de la ville pour se rencontrer afin de discuter des évènements à venir.
Nekro attendait près d'un vieux hangar désaffecté en faisant les cent pas.
Il reçut un message provenant de Love-Bill: "mein engel jtm trO mé pa + ke bill ki é grav + bO ke tOii kan mem <3"
-alala lé gonzess...
Il entendit alors un bruit de pas derrière lui et se retourna. Metal marchait vers lui, grand et imposant.
-slt nekro ! alOr kOii 2 neuf?
-ben pO gran chOz, la rOutiine...
-écOut mOii biien. jsuii alé a 1 congrè prO-TH avan ier avc heini...
-a wééé jvOulé y alé mé ma cOp a préféré kOn mate lé dvd 2 TH.
-wè osef. dc On a parlé 2 skil On prévu O prOch1 cOncer.
-wè é?
-ben kOm la lath va surmen sramené O cOncer pr tOu fer fOiré la majorité d fan (prk On é pO d grOupii !) en prOfitera pr alé o QG é tOu cassé ! Yé stay métal ! <3
-wa le plan 2 gued1, s'exclama Nekro admiratif (ça fait du bien d'écrire normalement Gnihi !)
-ben aten On é d rebel Ou On lé pO
-é il é Ou O fet heini?
-il ma fOné pr mdiir kiils On décOuver dé truc o QG é O ca Ou se seré a prOpO 2 luii il préféré pO prendr le risk detr décOuver en venan
-a oki
-bOn c pO tOu sa mé g rdv mOii
-dak pO 2 sOucii a+
-@+ nekro é Oubli pO: stèye métal !

Au même moment dans l'immeuble de la LATH...

Mite parcourait les couloirs pour se rendre à la section "Informatique". Ses pensées bouillonaient à un tel point qu'elle en avait mal à la tête. Heini espion? C'était impensable. Pourquoi lui? Il avait pourtant l'air sincère... Mais c'était sans compter l'influence de Tokio Hotel. C'était de leur faute une fois de plus. De leur faute si elle avait encore été trahie.
-Bill, Tom, Gustav, Georg, je vous hais ! Ou que vous soyez je vous jure que vous me le paierez d'une manière ou d'une autre.
Elle continuait à marcher quand tout à coup, quelqu'un lui rentra dedans.
-Aïe !
-Fouyaya ma tête...
-Death?
-Mite?
-Ravie de te voir, lança-t-elle d'un ton ironique
-Ben pas moi mais il le faut bien...
-Death c'est pas le moment je suis pressée.
-Comme les oranges?
Mite lui lança un regard foudroyant. Lyrae arrivait vers eux d'une démarche légère, des photos à la main.
-Mite ça y est on a les photos.
-Pas maintenant je dois voir des choses importantes.
-Mais...
-Discute pas Death je suis pas d'humeur. Allez m'attendre dans mon bureau.
-Bien chef ! dit Death en se mettant au garde à vous.
-Death va-t-en vite, lança Mite les dents serrées
Lyrae, plus raisonnable que son copain, lui prit la main et l'entraîna à travers les sombres couloirs de la LATH (Dieu seul sait ce qu'il s'y passa par la suite)
Mite, se calma et prit la porte à sa droite. Elle fut directement assaillie par Pulp-Fiction qui l'attendait de pied ferme.
-T'en as mis du temps Mite, lui dit-elle avec un air de reproche
-Pas ma faute si ya des boulets qui traînent dans le coin...
-Viens voir ça Mite, cria Links de l'autre bout de la pièce.
Mite s'avança vers lui mais au bout de quelques pas elle ressentit la même impression que quand celui-ci était rentré dans son bureau. Elle se demanda pourquoi elle était tant troublée par sa présence mais elle n'eut guère le temps d'y réfléchir plus longtemps.
-Regarde ce que j'ai trouvé sur un site concernant Tokio Hotel
-Hmm... Un congrès pro-TH? Je ne savais même pas que ça existait...
-Nous non plus, intervint Pulp, mais regarde plus attentivement. Vas-y zoome Links.
Ce dernier s'éxécuta et l'on entendit plus rien excepté le hoquet de surprise de Mite.
-Metal? Et Heini??
-Je te l'avais dis Mite, dit Links sur un ton d'excuse
-Oui bien sûr. Mais je m'attendais à tout sauf à ça.
Mite s'assit, légèrement tremblante.
-Mais est-ce que vous savez ce qu'ils y ont fait? Qui nous dit qu'ils font partie de cette bande de...
-Et bien justement, enchaîna Links, nous avons également trouvé des messages envoyés par Nekro à Metal et Heineken pour confirmer le lieu, et l'heure du congrès.
-Mais apparemment Nekro n'y serait pas allé, rajouta Pulp-Fiction.
-Hmm...
Mite était songeuse. Avaient-ils toujours été des espions au compte de TH ou bien avaient-ils été touchés par une quelconque, mais dommageable vague de groupium?
Elle n'aurait su dire quelle solution était la pire à ses yeux. Elle se tourna vers Links:
-Est-ce qu'on sait depuis combien de temps Metal et Heini agissent pour TH?
-Non. Le premier message remonte au mois de janvier. Le mois de l'arrivée de Nekro sur le fo...
-Donc logiquement...
-Ce serait Nekro qui leur aurait embrouillé le cerveau oui, finit Pulp.
-Quel salaud celui-là !
Mite se prit la tête dans les mains pour essayer de réfléchir, mais en vain. Il y avait trop de choses d'un seul coup.
-Quoiqu'il se passe, lui dit Pulp, tu ne dois en aucun cas montrer à Heineken que tu es au courant de ses activités.
-Quoi? Mais comment veux-tu que je fasse ça? Il m'a menti depuis le début c'est impossible !
-Mite, j'imagine que ça ne va pas être facile pour toi, mais si nous voulons que les choses s'arrangent il faut à tout prix jouer la carte de la discrétion, lui dit Links d'un air qui se voulait rassurant.
-Mais... Je ne peux... Non ! Non, non et non !
Elle fondit en larmes. Pulp-Fiction et Links se regardèrent mal à l'aise, ne sachant quoi faire.
-Et Metal, continua Mite tout en sanglotant, lui qui avait l'air tellement engagé dans... dans la lutte contre TH... J'arrive pas à y croire, dîtes-moi que je rêve je vous en supplie.
Désemparée, Pulp-Fiction fit un signe de tête encourageant à Links dont elle connaissait les vertus apaisantes, même si elle-même y était insensible.
Celui-ci prit alors les mains de Mite pour les retirer de son visage.
-Mite, regarde-moi.
Elle leva les yeux sur son visage et respira profondément.
-Je sais que c'est un choc. Ca l'est pour tout le monde. Mais il faut que tu te ressaisisse. Tu n'as pas été élue chef pour rien. Je sais que tu es pleine de bravoure et de bonne volonté. Ne te laisse pas aller, c'est pas le moment de flancher Mite.
-Non c'est faux, tu ne me connais pas Links.
-Je ne te connais pas très bien c'est vrai. Mais jusqu'à présent c'est toi qui t'es chargé de mener les opérations et tu l'as fais à merveille. On a besoin de toi, il ne faut pas tout stopper maintenant. Certes, j'imagine que ta peine est grande mais dis-toi que maintenant tu sais à qui tu as affaire. Et nous allons continuer la bataille contre TH.
-Il a raison Mite. Nous sommes là et nous serons encore là bien après la disparition de TH et de toutes ces affreuses bécasses de groupies !
-Oui... Oui c'est vrai. Je me conduis comme une idiote excusez-moi.
Mite retira ses mains de celles de Links et se leva. Elle sembla réfléchir un instant puis leur dit:
-Renseignez-vous sur le prochain congrès sur Tokio Hotel. Si nous voulons les combattre, il faudra savoir ce qu'ils manigancent. Je m'occupe de chercher des membres prêts à s'y rendre, dit-elle en sortant du bureau.
Pulp-Fiction fit un clin d'oeil à Links
-Bien joué.

Dans le bureau de Mite...

Lyrae et Death étaient bien engagés dans une étreinte passionnée sur le divan de Mite quand celle-ci arriva.
-Pourriez-vous avoir l'obligeance de bouger de mon divan s'il vous plait?
Lyrae, confuse s'éloigna de Death qui ne semblait pas gêné du tout.
-Fallait bien qu'on s'occupe pendant ton absence Mite.
-Les photos, dit-elle en feignant de n'avoir rien entendu, vous les avez?
-Oui Mite, s'exclama Lyrae. Tiens...
-Non donne c'est moi qui montre, dit Death en arrachant les photos des mains de Lyrae.
Mite perdait patience et tapait du pied.
-C'est bon, c'est bon, t'énerve pas. Bon alors, ça c'est la fesse droite de Love-Bill, ça c'est également sa fesse droite, là c'est sa fesse gauche, là c'est... C'est rien. Rien du tout... (Lyrae rougit) Ensuite il y a la main de Nekro sur la fesse gauche... Euh non, droite de Love-Bill...
-Une minute Death.
-Quoi, qu'est-ce que j'ai fais encore?
-Qu'est-ce que tu as fais? Et bien c'est très simple tu as encore une fois montré tes aptitudes d'abruti. Félicitations, j'en suis épatée. Un tel niveau de connerie c'est effroyable quand même.
-Oh tu t'fous pas de ma gueule !
-C'est toi qui te fout de ma gueule Death ! Qu'est-ce que j'en ai à fouttre de voir quarante-deux fois la fesse droite d'une poufiasse? Idem pour les photos de Lyrae, bien que je n'ai rien contre toi Lyr, ajouta Mite à l'adresse de celle-ci.
-Ben tu m'as demandé des photos je te ramène des photos. P'tain t'es chiante quand tu t'y mets !
-Je t'en ai pas demandé cinquante photos espèce d'incapable ! C'est pas possible d'être aussi débile mais tu le fais exprès ou quoi??
-Bon et bien moi je vais vous laisser, dit Lyrae en s'éclipsant
-Attends-moi mon ange j'ai froid, prête-moi tes bras.
Death sortit à la suite de Lyrae laissant Mite seule avec sa colère. Mais il revint quelques secondes plus tard.
-Dis Mite je me demandais...
-Quoi encore??
-Ce serait possible de doubler mon salaire?
-T'as vraiment pas de honte toi. Je te l'ai triplé la semaine dernière espèce d'abruti !
-Et ben tu peux me le redoubler non?
-Si tu passais moins de temps avec des gogos danseuses ou dans des boites de night à essayer d'accoster des gonzesses à coup de bouteilles de champagne t'aurais pu t'acheter une centaine d'appareils photos dernier cri en une semaine alors tu vas arrêter tes conneries deux minutes !
-Mais c'est à cause de Lyrae...
-Dans ce cas, demande à Lyr' de te doubler ton salaire.
-S'lope...
-Moi aussi j'te kiffe Death un truc de ouf t'imagine même pas...
-M'en fous. S'lope quand même !
Mite lui claqua la porte au nez. Elle s'installa avec son éternelle bouteille de whisky et se mit à réfléchir aux membres qui seraient capables de les aider dans leurs futures missions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Jeu 03 Juil 2008, 4:19 am

HUITIEME PARTIE

Dans le bureau de Mite...

La nuit était tombée depuis longtemps, tout comme Mite était tombée d'épuisement sur son bureau. Des tremblements la secouaient parfois et elle marmonnait des bribes de phrases incompréhensibles.
Quelqu'un frappa à la porte et entra sans attendre de réponse. Links pénétra dans le bureau et marqua un temps d'arrêt en voyant Mite endormie. Puis il s'avança, contourna le bureau et entreprit de la réveiller:
-Mite?
Celle-ci ouvrit lentement les yeux...
-Links? Qu'est-ce que tu fais ici? Mais, il fait nuit?
-Oui il est 3h30 du matin. Je m'apprêtais à partir mais j'ai vu de la lumière dans ton bureau donc j'ai décidé de t'apporter ce que nous avons trouvé avec Pulp, dit-il en montrant le dossier qu'il tenait dans la main.
-Ah très bien, dit-elle en se redressant.
Son regard balaya la pièce puis s'arrêta sur son divan plongé dans la pénombre. Une silhouette occupait la place mais Mite n'arrivait pas à la distinguer.
Elle mit un doigt sur sa bouche afin d'avertir Links de ne pas faire de bruit puis se leva et se dirigea vers le canapé. Elle se pencha...
Links ne voyait rien mais entendit un bruit de coup.
-Mite, qu'est-ce que...
-DEATH ! Debout !
-Putain, encore ce boulet... songea Links
-Hmm... Vas-y Lyr' continue...
Mite alluma la lampe hallucinogène hallogène près du divan et fit tomber Death.
-Mais ! Kèssessé?
La jeune fille, que le sommeil n'avait pas calmé, entra dans une colère noire. Elle prit Death par le col de sa veste, le souleva et le plaqua contre le mur avec une force insoupçonnée qui surprit les deux jeunes hommes.
-Mite, calme toi...
-Qu'est-ce que tu fous ici? demanda Mite en séparant distinctement chaque mot.
-Et bien... En fait, nous nous sommes disputés avec Lyr' et elle m'a viré de la chambre. Tu comprends je ne savais pas où dormir...
-Et tu t'es dis que mon bureau ferait un très bon refuge pour les kassoss' c'est ça? hurla Mite
-C'est bon pas la peine de te mettre dans un état pareil !
Mite resserra son étreinte et approcha son visage de celui de Death.
-Je commence à en avoir marre de toi tu comprends ça? C'est la goutte de nez qui fait déborder le mouchoir.
Le jeune homme avait un sourire obscène et fixait intensément Mite.
-Tu sais que t'es vachement belle quand t'es en colère? Un bisou? réclama-t-il en fermant les yeux.
Le bruit de la gifle que Mite asséna à Death résonna dans la pièce.
-Owned, murmura Links.
-Aïeuh ! s'exclama Death en se touchant la joue.
-Dégage ! Sors d'ici tout de suite !
A présent Mite le poussait vers la porte.
-Et que je ne te revoies pas est-ce que c'est bien clair? Ta place n'est pas à la LATH je l'ai toujours pensé et plus les jours passent plus tu confirme cette idée. Alors prépare toi dès demain à connaître l'effet du bannissement.
Sur ces paroles elle ferma la porte au nez de Death.
-Quoi? Non Mite c'est pas possible tu peux pas faire ça ! Miiiite !?
La jeune fille se gardait de répondre et restait dos à la porte.
-Mite putain arrête tes conneries ! Tu te fous de ma gueule !
-Bien moins que tu ne te fous de la mienne...
-Ah non Mite, continua Death en tambourinant sur la porte, j'ai oublié ma bouteille de vinaigre sur le divan !!! Rends-la moi je t'en supplie !
Mite alla récupérer la bouteille en question à grands pas furieux et en marmonnant: "Tu vas voir où je vais te la fouttre moi ta bouteille..."
Elle ouvrit la porte en grand et jeta la bouteille contre le mur d'en face. Death se baissa à temps et des bris de verre jaillirent de part et d'autre.
-Maintenant tu vas me faire le plaisir de te barrer. Pas la peine de rester brailler devant ma porte elle ne te répondra pas.
Mite crut entendre un "S'lope !" en fermant la porte mais elle n'y prêta guère d'attention.
Elle se tourna vers Links un peu confuse.
-Excuse-moi. Je n'ai pas l'habitude de m'emporter comme ça.
-Je comprends Mite. Avec tout ce qui se passe en ce moment. Mais entre nous... Il n'en vaut pas la peine.
Mite eut un sourire et retourna s'asseoir derrière son bureau.
-Installe-toi Links. Tu avais des choses à me montrer.
-Oui, en effet. Tiens, c'est un rapport concernant le prochain congrès pro-TH.
Il lui tendit le dossier qu'elle prit et parcourut rapidement.
-Lieu, date, heure, les objectifs, les obstacles, les étapes... C'est du bon boulot que vous avez fait.
-Bof c'était pas bien compliqué tu sais.
-Si tu le dis... Bien, le prochain congrès se déroulera donc la semaine prochaine.
-Oui, mardi.
-Nous avons donc cinq jours afin de nous organiser. Je te remercie Links, tu ferais bien d'aller te reposer avec tout ce que tu as fais aujourd'hui.
-Oui c'est ce que je compte faire. Bonne nuit Mite, à demain.
-Bonne nuit.
Lorsque son agent eut quitté la pièce, Mite se rendit compte qu'elle était tout à fait éveillée.
Elle décida alors de faire un tour dans l'immeuble, en espérant quand même trouver une personne en particulier.
Avant de sortir elle regarda son portable et vit trois appels manqués d'Heineken. Elle fixa l'écran quelques secondes puis reposa le portable sur son bureau.
Les couloirs étaient déserts dans l'immeuble de la LATH. Pas une âme en vue. Mite se rendit vers la section "Chroniques", personne. Elle réfléchit un instant et prit finalement le chemin de la section "Fictions". C'est là qu'elle trouva la personne qu'elle cherchait. Assise devant son ordinateur en train de faire une partie de poker. En même temps vu le nombre réduit d'intellectuels présents à la LATH il aurait été dur pour elle de trouver un adversaire à la hauteur (humour Gnihi !)
-Pas encore couchée Oceane?
-Tiens Mite. Ben non comme tu le vois, je n'ai pas vraiment sommeil...
-Ca tombe bien j'ai à te parler. Tu n'aurais pas vu Lulumuse?
-Elle vient d'aller se coucher, tu l'as manqué de peu.
-Tant pis, je la convoquerais demain dans mon bureau.
-Qu'est-ce qui se passe?
-Et bien j'ai besoin de vous pour une mission assez délicate.
-Dis-moi (si j'dois partir ou pas... Dis-moi ! Ouhouuuu)
-Il y a un congrès pro-TH mardi prochain. Il faut que vous y ailliez en vous faisant passer pour deux groupies et recueillir le maximum d'informations.
-Des groupies???



Désolée c'est moins long que ce que j'avais prévu mais il y a eu un petit incident technique qui m'a perturbé dans mon élan d'imagination si intense et si fluide qu'il en était bouleversant ! Lapinou9

(Bonne nuit Mite Gnihi !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mer 16 Juil 2008, 2:25 am

NEUVIEME PARTIE

Le lendemain matin, Mite convoqua Océane et Lulumuse afin de leur expliquer la situation et la tâche qu'elles auraient à accomplir.
Les deux membres de la LATH frappèrent à la porte de Mite à huit heures précises.
-Entrez
-Bonjour Mite.
Malgré leur âge les deux jeunes filles étaient de bons membres que Mite respectait. Elles s'assirent en face d'elle.
-Bien, vous avez du avoir des échos de ce qu'il se passe en ce moment, comme un peu tout le monde en fait, commença Mite.
-Oui en effet. C'est assez déstabilisant de la part de Nekro qui semblait tout de même bien impliqué dans notre lutte.
-C'est vrai. Quoiqu'il en soit nous ne devons pas nous attacher à cela. Il nous a trahi soit, mais justement à cause de ça notre mission doit être menée à son but par tous les moyens et le plus rapidement possible. Car il y a eu du nouveau dans la nuit et je dois avouer que c'est une chose à laquelle je n'aurais jamais pensé. La trahison de Nekro parait bien faible à côté.
-Que se passe-t-il?
-Et bien Metal et Heineken sont également des espions au compte de TH, déclara Mite d'une voix impassible.
-Quoi?
-C'est impossible !
-Si j'en ai bien peur malheureusement. Pulp et Links ont des preuves pour affirmer ceci.
-Links? Il est revenu?
-Oui Lulumuse. Je l'ai rappelé hier en espérant qu'il se joigne à nous, ce qu'il a fait et je lui en suis reconnaissante. Pulp était surchargée de travail... Bref, je vais en venir au fait. Un congrès pro-TH se déroulera dans cinq jours et c'est pour ça que je vous ai appelé.
-Pro-TH? Mais ils sont malades, s'exclama Océane.
-N'exagère pas les choses enfin ce sont simplement des êtres dépourvus d'intelligence et débordants de connerie Océane, dit Mite avec un sourire ironique aux lèvres. Donc votre mission sera de vous rendre à ce congrès et de vous faire passer pour des groupies. Oui des groupies Lulumuse.
Celle-ci avait une expression d'horreur sur le visage. Se mêler à ces abominations serait pour elle un supplice et Mite le savait mais elle n'avait guère le choix.
Océane qui l'avait appris la veille avait juste une moue dégoûtée.
-Ne croyez pas que je vous y envoie de gaieté de coeur. Mais il n'est plus temps de faire des caprices, si je vous ai appelé c'est que je suis persuadée que vous êtes très bien placées pour réussir dans cette affaire.
Elles approuvèrent d'un signe de tête.
-Très bien. Voici les informations dont vous aurez besoin pour vous préparer, dit-elle en tendant à chacune un dossier. On se reverra avant le congrès je vous appellerais.
-Ok. A plus tard Mite.
-Bye.



A Manasna's ville...

Nekro était en train de correspondre avec des fans sur des forums, des chats (pour parler pas l'animal, j'le dis parce que certaines personnes ne font pas toujours la différence Rolling Eyes) tout en écoutant le deuxième album de Tokio Hotel.
-Ich schrei in die nacht für diii... Ro put1 2 fOne !
Nekro prit son portable et répondit à l'appel.
-Allô?
-Nekro, c'est Death ça va?
-Ah Death. Ca va merci, et toi?
-Bof... Mite m'a ban ce matin j'suis dégoûté.
-Ah bon? Comment ça se fait?
-Ben soit disant que je fais que des conneries mais faut qu'elle arrête de délirer elle.
-Boarf tkt pO ça sarangera...
-Quoi? J'ai rien compris.
"Mince mé kel cOn" pensa Nekro
-Je disais que ça s'arrangera Death.
-Mouais mais plus ça va et moins j'ai envie d'y retourner, quelque soit la durée de mon ban.
-Tu dis ça mais tu sais très bien que c'est faux enfin.
-Non Nekro je suis on ne peut plus sérieux. J'ai envie de leur faire payer ce qu'ils m'ont fait. Qu'ils comprennent que je ne suis pas un bon à rien.
-Et quel genre de choses tu veux faire?
-Au point où j'en suis je crois que je serais même capable de passer de l'autre côté de la barrière et d'aller voir du côté des groupies pour m'allier avec elles.
-Toi avec des groupies? xptdrkikoololmdr
-C'est bon arrête de faire style Nekro tu crois qu'on a rien vu peut-être avec Lyr la dernière fois?
-Euh... Je vois pas de quoi tu parle là Death...
-Oui c'est vrai que trainer avec quelqu'un qui a Love-Bill tatoué sur la fesse ça fait très anti Rolling Eyes
-Arf... Death je...
-C'est bon Nekro. Je ne fais plus partie de la LATH et je n'y retournerais jamais quoiqu'il se passe. Tu n'as pas de compte à me rendre.
-Ouais ben... Ok.
-Je peux te rejoindre?
-Quoi? Ca va pas la tête?
-S'il te plait Nekro. Tu pourras m'aider à m'intégrer parmi vous...
-Mais qu'est-ce qui me prouve que...
-Fais moi confiance Nekro bordel !
-Bon, ok ça va. On a qu'à se donner rendez-vous. T'es libre quand?
-J'ai plus rien à faire maintenant. Le plus tôt que possible.
-Ben ce soir alors. Viens chez moi je t'expliquerais tout ce qu'il y a à savoir pour bien t'intégrer parmi... nous, finit Nekro avec une nuance de honte dans la voix.
Il appréciait vraiment Death et ça n'avait pas été facile pour lui de le trahir.
-Très bien, je serais chez toi vers 19h. A tout à l'heure.
-Bye.
Deatharte raccrocha avec un sourire satisfait sur les lèvres. Il allait pouvoir montrer à Mite de quoi il était capable...

Dans l'immeuble de la LATH...

Simply-Jess se trouvait à l'étage de la Chatbox avec Rasta-Pingu. Ils parlaient de choses et d'autres quand Jess mit le sujet de Nekro sur la table.
-T'es au courant pour Nekro? C'est dégueulasse ce qu'il nous a fait.
-Ouais c'est clair mais bon...
-Quoi mais bon? Tu vas pas le défendre quand même?
-Ben non j'ai jamais dis ça. Mais voila c'est fait, c'est fait. On peut rien y faire.
-Qu'est-ce que t'es défaitiste c'est incroyable. La LATH elle a été crée pour quoi à ton avis?
-Pour éliminer les groupies.
-Et...?
-Et c'est tout.
-T'es désolant c'est pas possible, dit Jess en secouant la tête de droite à gauche. Tu peux me dire ce que signifient les initiales de la LATH?
-Euh... Lutte Anti... Ah ouais c'est vrai!!!
-Ben c'est pas trop tot -_-
-Ouais bref et alors? C'est quoi le rapport?
-Le rapport Rasta-Pingu c'est que nous sommes membres de cette lutte et que la LATH est en crise à l'heure où on est en train de parler.
-Je vois vraiment pas où tu veux en venir là scratch
-Et ben on va se bouger les fesses et aller voir ce qu'on pourrait faire pour les aider ! Fais marcher ce qui te sert de cerveau des fois.
-C'est bon pas la peine de t'énerver on y va...
-Ouais grouille.
Ils se mirent à marcher en direction du bureau de Mite.
-Tu sais où il est toi son bureau? demanda Rasta-Pingu
-Oui il est à l'étage LATH STAFF. T'sais la logique ça sert des fois Rasta Rolling Eyes
-Ouais ok.
Ils arrivèrent devant la porte et s'apprêtèrent à frapper quand ils entendirent des bruits de pas dans le couloir venir à leur gauche. C'était Mite qui portait plusieurs sacs et qui semblait avoir quelques difficultés pour les garder en main.
Rasta-Pingu s'approcha d'elle et la délesta de son poids.
-Merci Rasta. Qu'est-ce qui vous amène par ici?
-Euh Mite? C'est quoi ça? demanda Jess les yeux fixés sur les sacs plastiques
-Quoi ça? Oh j'ai du faire quelques courses, répondit Mite d'un ton détaché.
-Des courses? Dans des magasins de groupies?
-J'ai pas le droit peut-être? lança-t-elle d'un ton sans répliques.
-J'ai pas dis ça mais... Enfin c'est vrai que tu fais ce que tu veux mais quand même...
-Je plaisante Jess, dit Mite en lui faisant un clin d'oeil. Entrez dans mon bureau je vais vous expliquer. Et par la même occasion vous me direz ce que vous êtes venus faire par ici.
Ils entrèrent tous les trois et s'installèrent.
-En fait nous sommes venus dans le but d'apporter de l'aide à la LATH, commença Jess.
-Ouais après le coup de crasse que nous a fais Nekro... rajouta Rasta-Pingu.
-C'est très gentil à vous. En effet je pense que l'on pourrait avoir besoin de vous dans quelques temps. Il y a beaucoup de choses qui changent à la LATH ces temps-ci.
-Quoiqu'il en soit si tu as besoin de quoique ce soit nous sommes là.
-Merci Jess, Rasta-Pingu aussi.
-Bon et ces sacs Mite?
-Ah oui c'est vrai.
Et Mite entreprit d'expliquer aux deux membres la raison de ces courses un peu "spéciales" pour quelqu'un faisant partie de la LATH...

Quelque part dans un lieu inconnu...
-... Oui Metal je sais.
-Au moins notre plan a marché c'est ce qu'on voulait non?
-Ouais je sais mais Mite...
-Mite attendra. Tu vas pas me lâcher maintenant mec on a pas fait tout ça pour rien.
-Hmm... Bon alors on en est où?
-Rejoins moi demain à l'endroit habituel. Le congrès sera encore plus important que d'habitude il faut qu'on soit bien préparés.
-Ca marche. A demain.
Heineken raccrocha l'air soucieux en espérant que tout se passe vite et que leur plan marche. Que tout redevienne comme avant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Mer 23 Juil 2008, 2:01 pm

DIXIEME PARTIE

Dans l'immeuble de la LATH...

Lyrae avait rejoint Pulp-Fiction et Links à la section "Informatique". Elle les avait retrouvé plongés dans leurs recherches mais se sentant un peu seule depuis le ban de Death elle engagea la conversation:
-Salut
-Tiens Lyrae, comment ça va?
-Ca va...
-T'es sûre? Ca a pas l'air.
-Vous êtes au courant que Death est banni?
-Ah bon? Qu'est-ce qui s'est passé?
-Moi je le sais, dit Links. J'étais là quand elle lui a dit qu'elle allait le ban.
-Mais il a fait quoi? demanda Pulp
-Ben je pense que c'est une accumulation de conneries qu'il a fait.
-Le pauvre...
-Mouais. Mérité quand même je pense.
-Non je ne pense pas Links, intervint Lyrae
Et sur ce, elle partit.
-J'ai dis quoi? demanda Links à Pulp
-Elle sortait avec Death. Enfin elle est peut-être toujours avec lui je sais pas. Bref, je pense que tu l'as vexé quoi.
-Je dis ce que je pense c'est tout.
-Ouais enfin bon hein voilà quoi...
-T'es super compréhensible des fois Pulp tu sais?
-Ro ça va. Bon on reprend?
-Ouais.
Mais à peine se furent-ils replongés dans leurs recherches qu'ils entendirent des éclats de voix provenir du couloir:
-Dégagez tous les deux !!
-Tiens, remarqua Pulp, ne serait-ce pas la voix si douce et mélodieuse de ce cher furry?
-Enfin Kiba calme-toi...
-Arrête de griffer les murs voyons ils n'y sont pour rien !
Atlantis et Benji semblaient tenter de le ramener à la raison, sans grand succès.
-Benji je t'aurais prévenu...
-Mais t'es con ou quoi? Tu...
Un énorme fracas fit sursauter Pulp et Links qui se retournèrent et virent un grand trou dans le mur.
-Quel bon vent t'amène? demanda Links à Benji qui venait d'atterrir à ses pieds.
-Enfoiré... grogna-t-il entre ses dents
Kiba qui avait vu les deux agents dans la salle s'avança vers eux. Atlantis le suivait en traînant des pieds et en baillant.
-Salut Rouky ! Ou Rox... C'est lequel déjà le renard? Pas grave, qu'est-ce qui se passe mon vieux?
-Ouais occupe-t-en un peu Links moi il me fait chier, dit Atlantis en s'asseyant sur la chaise la plus proche.
Il commença à s'étirer lorsqu'il reçut un écran d'ordinateur en pleine tête.
-Hé mais ça va pas Kiba? lança Pulp en regardant Atlantis qui venait de s'effondrer. Pas touche au matériel c'est pas donné hein !
-Désolé, grogna Kiba.
-Alors raconte: c'est quoi le problème?
Benji se relevait discrètement une main sur la bouche comme si sa mâchoire menaçait de tomber et du sang coulait en abondance.
-Merde Benji fais gaffe tu fous du sang partout, chuchota Pulp. Tu me nettoieras ça hein !
-Merci de ta compassion...
-MON SOUSEIJI ! C'est quoi ce bordel?
-Ah c'est à cause de ce cher Nekro que t'es en rogne? J'aurais du m'en douter remarque...
Kiba ne tenait pas en place, son visage était déformé par la fureur.
-Je lui faisais confiance ! criait-il en s'agitant. Quelle enflûre il m'a bien entubé. Mais il ne s'en sortira pas comme ça je vous le dis !
-Il "nous" a entubé Kiba. T'es pas seul, corrigea Pulp.
-Ouais... Toujours est-il que je vais lui faire payer ça. Je vais d'ailleurs aller le chercher de ce pas et il...
-Non Kiba ! intervint férocement Links. Il n'en est pas question.
Le furry, que la colère rendait irascible et méconnaissable se tourna vers lui.
-Ah oui? Et je peux savoir pourquoi? demanda-t-il en s'approchant de Links, une lueur de défi dans le regard.
-Tout simplement parce que ça ferait capoter notre mission. Nekro ne doit en aucun cas savoir que nous avons découvert qui il est réellement est-ce que c'est clair?
Ils se tenaient tous les deux face-à-face et se jaugaient du regard.
-Kiba tu es ridicule. Tes airs de méchant n'ont jamais eu aucun effet sur moi et tu le sais très bien alors arrête ça tout de suite.
-Kiba semblait livrer un combat intérieur pour ne pas répondre. Finalement au bout de quelques secondes...
-Je reviendrais plus tard, dit-il en tournant les talons. Quand je serais calmé !
-Attention à la por...
Mais l'avertissement de Pulp était passé inaperçu et la porte avait subi les dommages du passage de Kiba
-Et ben, tu parle d'un caractère.
-Bof il était juste un peu énervé, dit Links.
-Un peu?? Ma mâchoire aussi elle est juste "un peu" cassée, répliqua Benji.
-Ouais... Ben t'as qu'à réveiller ce foutu flemmard, dit Links en désignant Atlantis de lâ tête, et filer aux urgences. Ca nous fera des vacances, rajouta-t-il d'une voix inaudible pour Benji.
Ce dernier, qui avait trop mal pour parler, s'avança vers Atlantis et le secoua pour le réveiller mais ce dernier ne bronchait pas. Les coups de pied dans le ventre ne lui faisant pas plus d'effet, il se résolut à lui empoigner une jambe et le tirer jusqu'à la sortie.
-Bon on va enfin pouvoir s'y mettre, s'exclama Pulp soulagée.



Désolée c'est pas très long. Mais j'ai fais ce que j'ai pu je vous promets, j'me rattraperais Sad Pleur 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Jeu 24 Juil 2008, 8:40 pm

ONZIEME PARTIE

Death parcourait les rues de Manasna's ville jusqu'à ce qu'il arrive chez Nekro. Arrivé devant la porte il inspira profondément puis sonna.
Le jeune groupi vint ouvrir:
-a slt death
o-Euh... Salut Nekro. Ca va?
-bi1 bi1 é tOi?
-Ouais ça va...
-vasi rentr
Death pénétra dans le hall d'entrée et s'apprêtait à quitter ses chaussures.
-nan c bOn gard lé. vu léta 2 la mésOn 1 pe + Ou 1 pe - On véra pO la diférence.
-Ok comme tu veux.
-vi1 On va smetr ds le salOn.
Death suivit Nekro à travers la maison et en effet que ce soit dans les couloirs, la cuisine ou le salon, il y avait un bordel innommable. Et aucune trace d'adultes...
-Nekro, ils sont où tes parents?
-il sOn parti en vac 2pui 2 smène il en On enkOr pr 1 mOi é demi
-Ok je vois, dit Death en enlevant les chaussettes sales qui trainaient sur le canapé ainsi que le chat empaillé dans la bouche duquel quelqu'un avait mis un joint. P'tain je plains tes parents quand ils rentreront, tu sais pas faire le ménage ou quoi?
-osef hein. tu ve bOir kelk choz?
-Non merci ça va aller.
-dak
Nekro s'installa sur le canapé avec autant de délicatesse qu'un rhinocéros amputé de la patte avant gauche et de la patte arrière droite (comment ça on s'en fout?), c'est à dire aucune.
-alOr, commença-t-il, tu ve vrémen ns rejOindr? tu lregrètra pO?
Le jeune homme mit plusieurs secondes pour comprendre ce qui venait de lui être dit (aaah le fameux langage des groupies...)
-Non je ne reviendrais pas sur ma décision c'est clair et net. Ils m'ont pris pour un con et ça je ne le supporte pas. Ils vont voir un peu. Et elle surtout, Mite s'en mordra les doigts quand elle verra ce dont je suis capable. Mais elle pourra faire ce qu'elle voudra, me supplier à genoux, jamais tu m'entends, jamais je ne remettrais les pieds à la LATH !
-eu wè... en atendan si tu fé Otan 2 fOte dOrtOgraf en parlan sa va etr dur 2 te fer pacé pr 1 grOupi.
Death le regarda d'un air ahuri mais se garda de faire la moindre remarque.
-Ouai bon tu mexcuz mai fau que jmi fasse kan mem !
-c Dja mieu la Smile bOn On va cOmencé tt 2 suit. il fO ke je te prépar ya 1 congrè prO-TH mardi c la ktu devra fer t preuv Wink
Les deux jeunes gens passèrent la nuit dans ce salon où Nekro comblait au mieux les lacunes de Death concernant TH et ses groupies. Vers sept heures du matin, exténués et entourés de canettes de bières qui n'étaient pas là la veille, ils s'endormirent tous les deux sur le canapé.

La veille, à l'immeuble de la LATH...

La salle de la chatbox était bondée et habitée par un joyeux charabia. Un panneau numérique accroché au mur affichait:

Il y a actuellement 11 utilisateur(s) sur la Chatbox : Crowz, lLinks, LottOfADown, Lyrae, Marshka, Mite987, Pulp-Fiction, Rasta-Pingu, Rebellious, Simply-Jess, Undertaker.
Crowz : Bande de pervers !
Simply-Jess : Tu vas nous lâcher oui?
Crowz demande à Simply-Jess si elle veut un bisou
Crowz a été kické par Mite987
@Mite987 : Pas de propositions indécentes à ma compagnonne Gnihi !
Lyrae : x)
Undertaker :
Rasta-Pingu : on s'en fout du catch...
Crowz a rejoint le chat le ven 18 Juil - 19:18
Crowz : QUOI?
Rebellious : ptin de clvier !
Pulp-Fiction : t'énerve pas Rebellious ^^
Merdabill a rejoint le chat le ven 18 Juil - 19:20

La porte venait de s'ouvrir et Merdabill entra tout sourire:
-Bonjour !
Puis elle traversa rapidement la salle:
-Au revoir ! dit-elle avant de prendre la porte de sortie.

Merdabill s'est déconnecté le ven 18 Juil - 19:20
@lLinks : Ah okay
Marshka : vous savez pas quoi?
Rebellious : Non qu'est-ce qu'y a?
Simply-Jess : Non quoi?
Crowz : Quoi?
@Mite987 : ?
Lyrae : x)
Marshka : ma mère fantasmait sur Axl Rose quand elle avait mon âge c'est dingue!
Rebellious : xD
Crowz : Links j'peux aller dans le partie SEXE? What a Face
Simply-Jess : Ma compagnonne on fait un alphabet de cul?
Lyrae s'ennuie
@Mite987 : allez c'est partouze !
@Mite987 : A
Crowz : Obsédées !
Merdabill a rejoint le chat le ven 18 Juil - 19:25
@lLinks : Crowz> Non
LottOfADown a été déconnecté le ven 18 Juil - 19:26 (session timeout)
Simply-Jess : Avaler
@Mite987 : non...
Crowz : Allez s'il te plait lLinks...
@Mite987 : non ça va pas...
@Merdabill : salut tout le monde
@Mite987 : OH !
*blanc*
@lLinks : Quoi mite?
@Mite987 : c'est pas fini c'bordel oui?!
Simply-Jess : Euh... Ca va mite?
@Mite987 : ben non ça va pas c'est n'importe quoi là !
@Mite987 : on a une mission et qu'est-ce qu'on fout?
@Mite987 : rien, rien du tout
[u]Rebellious
: ben...
@Mite987 : bon ça suffit maintenant le congrès est dans quatre jours on a pas le temps de s'amuser. Tout le monde à son poste et que ça saute !
Mite987 s'est déconnecté le ven 18 Juil - 19:31
@Merdabill : je vois que j'arrive juste au bon moment Gnihi !
Pulp-Fiction : elle a raison faut qu'on s'y mette
Crowz : C'est quoi la mission? What a Face
Lyrae : t'occupe...
@lLinks : bon allez tout le monde dehors
@lLinks : on a du pain sur la planche
Déconnexion générale le ven 18 Juil - 19:34


Toujours pas très long mais ça m'a trop pris la tête de tout faire là ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   Jeu 28 Aoû 2008, 9:51 pm

DOUZIEME PARTIE

8h, dans un café en centre-ville

Metal était assis à une table et semblait nerveux. La porte du café s'ouvrit pour laisser apparaître Heineken. Celui-ci chercha son ami du regard puis le rejoignit.
-Tu t'fous de ma gueule t'as vu l'heure qu'il est?
-Ben ouais il est 8h.
-Ca fait trois quart d'heure que je t'attends !
-Tu m'avais dis 8h Papat, répondit Heini d'un air las.
-Ah... Ah bon? Merde excuse-moi.
-Y a pas d'mal.
Le serveur s'approcha d'eux et commença:
-Bonjour messieurs. J'ai deux formules "Petit déjeuner" à vous pro...
-Laisse tomber apporte nous deux binouzes mec.
Le garçon les regarda d'un air ahuri pendant quelques secondes puis s'éloigna.
Heineken rapprocha sa tête de celle de Metal.
-Bon alors qu'est-ce qu'il se passe?
-Le congrès pro-TH qui arrive sera encore plus important que le précédent. Chachatomkaulitz sera à nouveau présente mais il a aussi des rumeurs selon lesquelles Tom serait là également.
-Il sera seul? Les autres membres du groupe ne l'accompagneront pas?
-Je n'en ai pas entendu parler mais c'est possible aussi on ne sait jamais.
-Enfin le fait que Tom vienne est déjà assez important, même sans les autres. J'ai hâte de connaître les raisons de sa venue...
-Ouais et dans tous les cas ça va pas être du bon mec.
-Groupe à la con ! Ils nous font plus chier qu'autre chose ceux-là !
-Heini on fait partie de la LATH. Alors bien sûr ils nous font chier mais ça ça fait longtemps qu'on le sait. Ca ne sert à rien de se lamenter, on est là pour les faire disparaître. Et pour être franc je n'aurais pas imaginé que ça se passe si tôt, ajouta Metal avec un sourire aux lèvres.
-Hmm... Bon j'dois y aller moi. A plus Papat, bonne journée.
Heineken se leva et s'apprêta à quitter le café quand...
-Monsieur ! Votre bière.
Il revint vers le bar, prit la bière qu'il but cul-sec, paya et s'en alla.
-Il va pas fort ce vieux Heini en ce moment, pensa Metal en buvant sa bière plus lentement que son ami.

Dans l'immeuble de la LATH...

Mite parcourait les couloirs de la LATH, deux sacs plastiques à la main. Il était 8h30 en conséquent, il n'y avait pas grand monde de levé. Deux minutes plus tard alors qu'elle arrivait à l'étage "Blabla" elle entendit un cri pour le moins surprenant...
-Gabou ! Gabou ! Gabou !
Mais elle connaissait l'auteur de cette expres​sion(20 centimes à payer pour placer trois mots à la con t'abuse Echo quand même) et s'avança dans la direction d'où venait la voix.
-Salut Echo. Qu'est-ce tu fais ici à une heure pareille?
-Bah j'allais coller une douille avant d'aller dormir.
Mite, devant ce pauvre garçon assis seul dans un couloir de la LATH, fut prise d'une énorme peine et décida de s'installer un moment avec lui. Ce petit interlude dura finalement une heure et demie, le temps pour les autres membres de commencer à se lever et pour Echo et Mite d'avoir les yeux plus rouges qu'avant.
Mite remarqua l'heure et fit un bond.
-Merde mais j'avais un truc à faire moi, j'espère qu'elles sont pas parties !
Elle se mit alors à courir laissant Echo seul avec sa douille (toutes mes confuses)
Mite monta les escaliers jusqu'à arriver à la chambre de Lulumuse et Océane. Elle entra avec un grand "DEBOUT !" qui fit sursauter les deux filles.
-Kèssessé?
Océane se frottait les yeux en se redressant dans son lit.
-Qu'est-ce que tu fais là Mite?
-Et bien j'ai des choses pour vous. Mais...
Mite sembla se concentrer sur le lit de Lulumuse.
-Mite?
-Lulumuse... Pourquoi y a des ballons jaunes qui sautent sur ta couette?
-Quoi?!
-Bah, tu les vois bien non?
-Des ballons? oO
-Jaunes les ballons, c'est ça qui fait toute la différence.
-Mite t'es sûre que ça va? demanda Océane.
-AAAAAAAAAAAAAH !
Mite se jeta à terre.
-Attention Océane y en a des roses sur le tien ! Des roses ! C'est les pires fais gaffe !!!
Sur ce Mite s'endormit...
-Miiiite ! Réveille-toi !
-Ah je pense comprendre, dit Lulumuse. Elle a du croiser Echo en venant ici.
-Et alors?
-Non laisse.
Lulumuse se leva et alla chercher une bassine qu'elle remplit d'eau et qu'elle jeta sur Mite.
Celle-ci remua un peu et ouvrit les yeux.
-Ca va Mite?
-Hmm...
La jeune fille se leva difficilement et s'assit sur un lit.
-Mouais, bon... Euh... Ah oui ! Les affaires !
Elle se leva, prit les sacs plastiques et en donna un à chacune des filles.
-Voilà quelques petits trucs que j'ai acheté. Je me suis dis que vous en auriez besoin pour le congrès.
Lulumuse et Océane regardèrent dans le sac quelque peu surprises et en sortirent la panoplie de la groupie de TH.
Habits noirs, bracelets à pics, maquillage noir, vernis noir, converses TH...
-Alors? claironna Mite.
-Ben...
-Ca fait pas super plaisir de se dire qu'il va falloir les porter mais bon...
-Oui je m'en doute. mais comme ça vous passerez inaperçue, répondit Mite avec un clin d'oeil.
-Bon, ajouta-t-elle, je suis désolée mais aujourd'hui nous sommes dimanche, jour du seigneur, et j'ai des choses à faire. A plus tard les filles.
-A plus Mite.
-Salut

Dans la partie "Informatique"...

Links et Pulp toujours fidèles au poste cherchaient de quoi alimenter l'enquête sur Nekro.
Krähe, alias Crowz, alias le corbeau, alias le hamster entra et s'installa sur un des ordinateurs.
-Salut tout le monde.
-Hey Crowz ça va?
-Ouais ça va.
*silence*
-Je vais te tailler les veines et boire ton sang conasse !!
*silence*
Merdabill entra dans la salle
-Ah il me semblait bien que c'était toi qui gueulait encore...
*silence*
-Oh les gens y a quelqu'un qui est mort ou quoi? continua Merda
-On bosse au cas ou t'aurais pas remarqué, lui dit Pulp
-Ah... Excusez-moi dans ce cas...
-Le prend pas mal.
-Non non du tout.
-Hey les gens ! (entrée éclatante de Mite)
*silence*
-Oké... Bon quoi de neuf Pulp?
-Pas grand chose... On sèche là... (pas de réflexions !) répondit-elle d'une voix désespérée
-C'est pas grave je suis sure que vous trouverez quelque chose t'inquiète pas. Et puis vous avez déjà fait du bon boulot.
*silence*
-AAAAAAAAAAAAAAAAARGH ! Les ballons !!! Ils sont partout ! A terre !!
Les membres présents stupéfaits regardèrent Mite se jeter à terre.
-Euh...
-Non mais c'est rien vous inquiétez pas, dit Echo qui rentrait dans la pièce.
-Rien, rien... T'es marrant toi mais c'est la première fois que je vois quelqu'un se jeter par terre en criant qu'il y a des ballons partout, dit Links. Et pourtant avec Mite on en a vu hein...
-Non mais ça va passer je vous dis. Hein Mite?
-Ouais ouais mais faites gaffe quand même hein, répondit Mite angoissée.
Celle-ci vit alors Crowz assis devant l'ordinateur et le fixa un long moment. Ce dernier sembla sentir le poids de son regard et se tourna pour la regarder.
-Salut ma sodomisée ça gaze?
-Salut le hamster. Ca va ouais...
-Pourquoi tu me regarde comme ça?
-Euh... Et bien... *tilt*
-Dis moi !!
Un sourire éclaira le visage de Mite
-Tu vas me répondre oui?!
-Non rien... Rien du tout, dit Mite en se levant. Une idée comme ça...
-Oui mais j'aime pas tes idées. Encore moins quand tu me regarde de cette façon.
-T'inquiète pas enfin. Tu m'as déjà vu malmener des gens ici?
*silence*
-Mouais bon... J'vais y aller moi hein.
A ce moment Indo-Neko entra.
-Nekouuuuu ! cria Mite
-Mitouuuuuuuune ! cria Neko
-Voggleeeeeeeee ! cria Links
-Ok
-Vous voulez pas aller fouttre le bordel ailleurs là? dit Pulp
-Oui c'est vrai.
-Désolé
-On y va...
Tout le monde sortit à l'exception de Pulp et Links qui continuaient inlassablement de pianoter sur leurs claviers.
-Allez Mite dis moi c'que c'est ton idée steuplé...
-Non !
Kiba apparut alors à l'intersection d'un couloir.
-Yo Kiba, dit Merda. Ca va?
-Ouais ça va. Et vous?
-Bien merci.
-Tu t'es remis de ta colère de la dernière fois? Tu sais celle qui t'a fait casser du matos dans la salle Informatique? Sans compter la porte et le mur...
-Désoleé Mite. Mais quand je m'énerve je n'arrive vraiment pas à me contrôler.
-Ouais. Enfin tu feras gaffe quand même la prochaine fois. Je sais pas moi défoule-toi sur Crowz...
-Salope !
-Merci
-Bon, commença Echo, ça tente quelqu'un une p'tite beuverie dans la piscine?
-Y a une piscine? demanda Neko
-Ben non justement, répondit Merda
-Ah... Bah pas besoin de piscine en même temps hein.
-Clair, ajouta Mite. J'aurais bien dis "C'est partouze" mais...
-PARTOUUUUUUUUZE, cria Atlantis en courant vers eux.
-Hum...
Pendant ce temps Kiba et Merda s'étaient mis à l'écart du groupe.
-T'es avec moi ou pas? demanda Kiba
-Mais enfin... On nous a bien dis de ne pas faire ça Kiba.
-Je m'en fous. Il faut que j'en ai le coeur net tu peux le comprendre quand même.
-Oui bien sûr. Mais on ne peut pas prendre le risque de tout faire foirer...
-Très bien j'ai compris.
Kiba tourna les talons et partit.
Crowz s'approcha et demanda à Merda ce qui se passait.
-Et bien...
-Où est parti Kiba? demanda Mite qui s'était approchée
-Il est euh.. Bah je sais pas...
-Merda ça se voit sur ton front que tu sais ce qu'il s'apprête à faire.
-Il... Mais je ne peux pas...
-Oh que si tu le peux. Et tu vas me le dire tout de suite !
Merda sembla très gênée ce qui conforta les craintes de Mite
-Il est parti à la recherche de Nekro...
-J'en étais sûre. C'est incroyable ça quand même !
Mite se mit à courir en direction de la salle "Informatique", elle franchit la porte à toute vitesse.
-Links !
-Oui? Qu'est-ce qu'il se passe?
-Links c'est très urgent. Kiba vient de partir retrouver Nekro, il faut absolument que tu l'en empêche.
-Merde il fait chier !
Links se leva et sortit en trombe de la salle.
-Que d'aventure à la LATH... dit Crowz qui était revenu en même temps que Mite.
-Ta gueule le hamster !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La LATH et ses traîtres !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La LATH et ses traîtres !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tres Mts
» Wagner : Les Maîtres Chanteurs
» ZZ Top - Tres Hombres
» Excellent...100 RIFFS tres connus
» Opéras de petits maîtres baroques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLE LATH :: Ligue Anti Tokio Hotel :: FICTIONS-
Sauter vers: