Bienvenue dans le cimetière de la LATH
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Vader

avatar

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 25
Camps : Anti
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 23 Juil 2009, 7:55 pm

A poursuivre j'adore Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3800
Age : 24
Localisation : Anthrocon
Rang : Kitsune Admin
Chroniqueur du Furry
Meilleur posteur
Camps : Dévoreur de groupies >:3
Status : Revenant
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 23 Juil 2009, 8:37 pm

Enfin la suite ! Super ! Very Happy

_________________


Proud To Be A Furry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 25
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 23 Juil 2009, 9:33 pm

ah bah enfin , fic sympa , j'aime bien le coup de l'anus a 40 cm de dimiatre =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorp'
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 24
Camps : Anti
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 23 Juil 2009, 10:23 pm

Hé hé, il a la classe mon perso ^^
Super !

_________________

In Nomeni Patri Et Fili Spiritus Sancti

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NékroMétal
Chroniqueur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3038
Age : 24
Localisation : Dans Mär Haeven
Rang : Chroniqueur de littérature
Camps : Membre des Souseiji Kitsune, et Anti !
Status : Brave toutou de Benji
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Mer 29 Juil 2009, 3:22 am

si c'est possible , je pourrais en faire parti?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Mer 29 Juil 2009, 3:24 am

Ouaip, j'essaierai de t'intégrer dans le prochain chapitre ou celui d'après. ^^

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Dim 13 Déc 2009, 4:33 pm

Nous suivîmes Benji jusqu'à la salle où résidaient les dirigeants de la LATH. Lorsque nous entrâmes, tous avaient l'air calme, réfléchissant au combat qui s'annonçait. Tous, sauf Heineken, qui était rouge de colère et brisait des objets violemment.

- Putain de merde !!! hurlait-il. Elles ont pris Merda !! Elles ont osé ! Elles vont me le payer !

Et il jeta violemment un vase qui atterrit juste à côté de moi. Benji, calme mais tendu, s'approcha de Heineken et posa sa main sur son épaule. Ils se regardèrent quelques minutes, dans un silence total, et Heineken se calma. Benji dit alors tout haut ce que tout le monde pensait tout bas.

- Écoute-moi, Heini, je sais que t'as les boules, mais on les a tous ! Et si tu calmes pas ton impulsivité, tu vas pas au combat, tu risquerais juste de tout faire foirer.

- Okay, répondit-il, je me calme. Désolé, j'ai un peu de mal à me contrôler parfois, je sais que c'est chiant, mais...

Il fut interrompu par le bruit de la porte qui s'ouvrit et se ferma vite et bruyamment. Un jeune homme, blonds avec des yeux bleus, des cheveux dans tous les sens et un air assez fou se précipita vers Benji.

- Oh non, s'exclama ce dernier, pas encore lui !

- S'te plaît Benji !! Je peux venir ? Je suis sur que je pourrais être utile !! T'as qu'à demander aux nouvelles, elles te diront bien si je vais tout faire foirer ou pas ! Je t'en prie, Benji, je veux aussi sauver Merdabill !

-Bon okay Nékro, tu t'assieds, tu la fermes, et on verra.

- Merci !

- Assis et tais-toi j'ai dit !

Le garçon obéit. Nous nous assîmes tous autour de la grande table et, très vite, tout le monde se tourna vers Jess et moi. Jess me fit signe de parler, elle n'était pas très à l'aise pour ce qui était de la diplômatie.

- Ahem, je propose le plan suivant : Mite, Jess, nous devons sortir par la grande porte avec un air plus qu'angelique. Ainsi, les groupies se calmeront un peu. Nous ne devons pas avoir d'armes. Tandis que nous accapareront l'attention, Lisander et Vader sortiront par une porte et Nékro et Lotto par une autre. Ainsi, ils nous suivront discrètement dans la foule, assurant nos arrières. Scorp, toi, tu passeras pour sortir par une fenêtre, accompagné de lLinks et Boby. Vous vous placerez à des endroits stratégiques de la foule et attendrez que nous ayons Merda avec nous. Une fois que nous l'avons, nous entrons dans le bâtiments et vous nous couvrez. Puis, une fois que nous sommes en sécurité, Heini et Kiba, vous entrez en scène. Vous êtes trop connus pour arriver plus tôt dans la mission et quand vous entrerez le massacre sera immédiat. Vous serez donc peu contre toutes ces groupies. Dès vôtre attaque, Benji, qui calmera auparavant la foule, enverra les hommes qu'il aura rassemblés et ira lui-même se battre. Quand la bataille sera bien engagée, tout le monde pourra y participer, sauf les personnes vraiment faibles. Qu'en dites-vous ?

Les autres parurent réfléchir. Soudain, Benji me regarda d'un air d'approuver, puis Scorp le fit à son tour, et les autres suivirent. Benji se leva d'un air déterminé.

- Lotto m'a expliqué pour vos visions. Je dois avoir des potions qui font dormir profondément mais seulement quelques minutes.

Il fouilla dans son sac, ramassa deux fioles et nous les lança. Nous les bûmes et nous endormîmes aussi tôt. Je me réveillai quelques minutes après, rassurée, et Jess qui avait l'air elle-aussi soulagée me sourit.

- Rien à signaler, tout devrait marcher, dit Jess.

Cinq minutes plus tard, nous nous retrouvâmes devant la porte et sortîmes. Les groupies nous attendaient. Mite leur expliqua de sa voix douce que nous voulions simplement discuter. Deux groupies nous entrainèrent à travers la foule. Nous étions à leur merci maintenant.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 25
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Dim 13 Déc 2009, 5:04 pm

Ah enfin un up :bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vader

avatar

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 25
Camps : Anti
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Dim 13 Déc 2009, 6:20 pm

J'espère que la suite viendra rapidement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorp'
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 24
Camps : Anti
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Dim 13 Déc 2009, 6:54 pm

Moi aussi !

_________________

In Nomeni Patri Et Fili Spiritus Sancti

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Ven 02 Mai 2014, 9:23 pm

Cette vieille fiction !! Un jour je ferai la suite !!  Gnihi ! 

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 25
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Mar 06 Mai 2014, 11:31 am

Go Noel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 03 Nov 2016, 7:36 pm

Chapitre 10

Une semaine s'était écoulée depuis la mission de sauvetage de Merda et le massacre des cinquante groupies qui avait suivi. Le plan s'etait déroulé comme prévu, au moindre détail près. Les abjectes groupies n'avient eu aucune chance face aux valereux guerriers de la LATH. Mais depuis cette attaque, la sécurité était renforcée dans le bâtiment. Nous savions tous que le pire était à venir et nous preparions avec ardeur au combat. lLinks et Boby passaient leur temps à s'entraîner avec Scorp, qui leur apprenait a manier les armes a feu tandis qu'ils lui enseignaient leurs techniques de maniement d'épée. Tous trois faisaient également profiter tous ceux qui le souhaitaient de leurs qualifications en faisant des entraînements collectifs tous les après midi. Les geôles, après les dernières mésaventures, avaient été vidées et servaient désormais de salle d'entrainement.
Les guerriers rouges, quand a eux, restaient dans leur salle, jonglant entre entraînements et réunions stratégiques, le tout sous le commandement de Benji, qui était le plus à même de diriger les troupes dans le calme quoiqu'il arrive. Il gérait toute la partie stratégique tandis que Kiba et Heineken, conseillés par Boby, lLinks et Scorp, formaient plusieurs groupes de combattants de sorte a être au maximum des performances lorsque le grand assaut viendrait.
Merda, encore submergée par d'infâmes chansons qui ne voulaient pas sortir de sa tête, était en rémission dans la salle de musique, écoutant tout ce qui pouvait lui faire oublier son calvaire, s'entraînant avec plus d'ardeur que jamais.
Quand a Jess et moi, nous allions de salle en salle, nous entraînant avec nos amis, tentant d'aider au mieux le commandant Benji dans sa mise en place de stratégies, nous concentrant sur nos rêves afin de déceler le moindre indice pouvant nous aider à gagner le combat.
La LATH entière était concentrée sur la lutte à venir, les nouveaux membres étaient temporairement refusés, afin d'éviter les pièges, et l'amusement n'était pas à son summum. Cependant, tous les soirs après minuit, tout le monde se retrouvait dans la chatbox afin de boire des bieres et de se détendre, d'oublier un peu les problèmes qui nous hantaient tous. Mite était de nouveau parmi nous, son rôle dans la liberation de Merda ayant renforcé ses liens avec tout le monde. Seul Heineken semblait en désaccord avec son retour, mais il ne l'exprimait pas beaucoup. Benji l'avait prié de se comporter comme un gentleman, pour le bien du combat a venir, et Heineken s'était, a la surprise de tous, plié à cette demande.
Les soirées étaient animées et tout le monde semblait l'espace de quelques heures oublier la menace pesante.
lLinks et Jess étaient plus proches que jamais, et ne restaient généralement pas longtemps dans la chatbox avant de s'éclipser tous les deux. Quant à moi, je passais mes soirées avec Vader et Boby, faisant des concours de beuverie (que je gagnais toujours) et riant aux éclats. Boby, prétextant la fatigue, s'eclipsait généralement assez tôt pour que je puisse passer du temps seule avec Vader. Enfin, seule, pas vraiment, la chatbox étant toujours comble, mais lorsque nous parlions, le monde autour s'effacait.
Depuis notre arrivée, j'avais passé chaque soir avec lui, discutant, riant, buvant et chaque jour, bien que je sois pleinement concentrée sur e combat a venir, j'attendais impatiemment le moment de le retrouver.
En peu de temps, je m'étais rapprochée de beaucoup de monde, et un groupe s'était formée autour de Jess, Boby, lLinks et moi. Kiba et Scorp étaient devenus nos principaux alliés, et nous passions beaucoup de temps à nous entraîner ensemble.
La vie était belle, plus que jamais.
Une nuit, environ deux semaines après la mission de récupération de Merda, je me reveillai en sursaut. Mon premier réflexe fut de courir vers la chambre de Jess, que je croisai au milieu du couloir. Nous venions de rêver encore une fois de la grande attaque. Mais cette fois, nous avions la pièce manquante du puzzle. Nous savions quand cela allait arriver.
Courant aussi rapidement que possible, nous frappames a la porte de la salle des guerriers rouges a peine une minute après notre réveil. Un Kiba a l'air épuisé nous ouvrit. Voyant notre visage alarmé, il réveilla les guerriers et une réunion d'urgence fut immédiatement mise en place.
Je decidai de prendre la parole en premier : "Nous savons quand aura lieu l'attaque. Dans une semaine, la veille du prochain concert de leurs idoles. Elles seront des millers en ville et tenteront l'assaut."
Benji nous regarda, l'air partagé entre le soulagement d'avoir cette information et la tension du combat approchant : "Très bien. Nous avons donc une semaine pour nous préparer. Tâchons d'en profiter pour mettre en place la meilleure stratégie possible."

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 03 Nov 2016, 10:18 pm

Chapitre 11

Nous avions passé la fin de la nuit dans la salle des guerriers, gâchant d'aider Benji a mettre en place la meilleure stratégie possible. Les groupies allaient encercler le bâtiment a la nuit tombée et, étant donné leur nombre si supérieur au nôtre, il nous serait impossible de tenter un corps a corps dans un premier temps. Au petit matin, Benji fit retentir l'alarme et tout le monde se réunit. Debout sur une table, il imposa le silence d'un règlement de gorge et commença à parler.
"Chers amis, l'heure est grave. Dans 6 jours, une horde de milliers de groupies attaquera notre tour, leur but étant d'en prendre le contrôle et de torturer ceux qui auront survécu avec cette "musique" qui leur est si précieuse. Fort heureusement, nous avons des avantages sur elle. Nous savons quand elles comptent attaquer, nous avons de valeureux combattants dans nos rangs et sommes capables de meilleures prouesses en terme de stratégie. Voici comment vont se dérouler les prochains jours. Kiba, Boby, Scorp, lLinks et Heineken vont chacun prendre la tête d'un groupe de combattants, chaque groupe sera entraîné pour une mission différente qui vous sera expliquée une fois les groupes formés, c'est à dire dans l'heure qui va suivre. Jess, Heliura, Mite Merdabill et moi-même seront dans la salle de réunion afin de mettre la touche finale à notre strategie. Je demande a tout le monde de rester calme, chaque soir la chatbox sera ouverte durant deux heures afin que vous puissiez relâcher la tension et discuter stratégie. En dehors de ces heures, je vous demande de suivre à la lettre les commandements de vos référents, et de ne rien faire qui puisse vous mettre en danger. Jusqu'au combat, les portes de la LATH seront fermées. Aucune entrée ou sortie ne sera autorisée. Me suis-je bien fait comprendre ?"
Un "oui" unanime retentit.
"Très bien. Soyez forts, on va les enculer bien profond ces connasses de groupies !"
Les règles étaient donc établies. Les combattants étaient tous a l'entraînement, tandis que notre petit groupe dédié à la stratégie était en pleine réflexion. Après 12heures de réunion sans pause, notre stratégie était établie. Les cinq groupes de combattants seraient placés à des endroits stratégiques : Deux à l'entrée principale, un dans les geôles, un dans la salle de reunion et le dernier dans la chatbox. Nous allions laisser entrer des groupies petit à petit indiquant à certaines la salle de réunion pretextant vouloir trouver un arrangement avec elles, laissant les autres aller vers vers la chatbox, pensant trouver des gens désarmés à prendre en otage, et d'autres vers les geôles où elles seraient attirées par les cris de ce qu'elles penseraient être leurs amies. Le but étant d'en laisser entrer environ 300, les premières étant leurs meilleures guerrières, d'en laisser 50 aller en salle de réunion, de laisser les autres se promener vers la chat box et les geôles et d'attaquer les dernières par surpise avec les deux troupes de l'entrée. Pour la suite, un rassemblement de tous les guerriers a l'entrée et une ouverture et fermeture rapide des portes, le but étant de laisser entrer les groupies petit à petit afin de ne pas être en trop grand sous effectif. Des détails étaient encore à régler, mais la stratégie de base était établie. Chacun de nous devait donc rejoindre un des dirigeants de groupe et travailler avec lui. Je m'occuperai du groupe de Boby, Jess de celui de lLinks, Merda de celui de Scorp, Mite de celui de Kiba et Benji de celui de Heineken.
La réunion finie, un autre rassemblement eut lieu, Benji fit part de la stratégie a tout le monde, nous rejoignimes les groupes auxquels nous étions affiliés  et s'en suivit une réunion de deux heures pour chaque groupe.
Ce soir la, la chatbox était presque deserte. Les gens étaient épuisés et souhaitent se préparer le mieux possible au combat. Jess et moi étions seules, discutant du combat et de l'avenir de la LATH.
"Tu penses que ça va marcher ?" Me dit-elle, anxieuse
"Je n'ai aucun doute la dessus." lui repondis-je.
"Et après ? Que va t'on faire? " demanda t'elle

S'en suivit une longue discussion qui ne se termina qu'au petit jour.
Nous allions annoncer à Boby et lLinks notre décision lorsque des groupies surgirent. Elles étaient huit, contre nous quatre, le combat s'annonçait facile. Nous les encerclames, prêts à attaquer, quand l'une d'elle nous cria : "Nous venons en paix!"
Difficile à croire, surtout en ces temps difficiles.
"Comment êtes vous entrées ?" Demanda lLinks, tendu.
"La porte était ouverte" répondit une des groupies.
Nous nous regardames, inquiets. Scorp, qui venait s'entraîner avec les garçons, sortit son arme à la vue des groupies. Je lui demandai de ne pas tirer.
"Elles disent venir en paix, et aussi que la porte est ouverte. Peux tu vérifier cela ? Nous allons les emmener voir Benji."
Scorp me fit un signe approbateur et courut vers l'entrée. Encerclent toujours nos groupies, nous allames a la salle de réunion. Benji ouvrit, surpris de voir ce groupe dans l'enceinte du bâtiment et, après explication de la situation, appela les leaders des groupes de combattants et, une fois ceux-ci arrivés, sauf Heineken qui etait introuvable, demanda au chef des groupies de s'exprimer.
"Nous ne voulons pas nous battre. Dans quelques jours aura lieu le concert de TH et nous voulons seulement être sûres que nos troupes seront en sécurité ce jour là."
Benji, tendu, répliqua : "Nous ne nous en sommes jamais pris à celles qui ne penetraient pas notre enceinte. De plus, comment peut-on être certains que vous ne comptez pas vous attaquer à notre communauté ?"
La groupie en chef répliqua : "Nous voulions en effet lancer un assaut en masse ce jour-là. Néanmoins, nous avons changé d'avis. Nous avons bien réfléchi et cela n'aurait servi à rien. Vous auriez été préparés. A la place..."
Soudain, l'alarme retentit. Scorp entra dans la salle, essoufflé, le regard plein de haine, et tira dans le tas de groupies.
"L'attaque... Ça a commencé.... quelqu'un a ouvert les portes et je pense qu'elles sont environ 500 dans le bâtiment. Le combat fait rage au rez de chaussée, malheureusement on a subit des pertes. Les portes ont été refermées mais... regardez..."
Il indiqua la fenetre. Nous nous precipitames. La, sous nos yeux, des milliers de groupies, encerclant le bâtiment. Comment était -ce possible ? Nos rêves ne nous avaient jamais trompées !
Benji nous envoya gérer le combat et resta dans la salle, tentant de trouver une stratégie pour nous sauver de la destruction.
Arrivant dans la foule, je croisai Heineken qui me demanda où était Benji. Je lui expliquai brièvement et me ruai avec mes amis dans la foule, sortant mon épée.
Le combat faisait rage, entre coups d'épées, coups de feu, combats à main nues, notre sanctuaire était un champ de bataille. Nos combattants faisaient ce qu'ils pouvaient pour gagner le combat mais sans leurs chefs de groupes, l'organisation était difficile. Une fois arrivés, chacun alla d'un côté de la pièce avec son chef adjoint et appella ses troupes à se placer vers des chefs. Malgré la pagaille, les groupes se formerent petit à petit et, notre arrivée ayant redonné le moral a nos troupes, le combat reprit de plus belle. Je me souviens de ce moment, tout était flou, je combattais tout en criant des directives et les autres leaders faisaient de même. Tout le monde donnait le meilleur de soi-même et, au bout d'une demi heures, la derniere groupie fut achevée. Un silence suivit, puis Scorp demanda aux chefs de groupes de se rassembler et aux troupes de dégager un chemin a travers les cadavres. Une fois rassemblés, nous pumes constater que deux personnes manquaient a l'appel : Heineken, qui était sûrement avec Benji en salle de réunion, et Kiba. Nous étions paniqués, le cherchant du regard, l'appelant, quand nous entendimes le cri de Vader : "Venez ici ! Vite !"
Kiba gisait sur le sol, une balle dans l'abdomen, affaibli.
"Ça va aller... ne vous inquiétez pas."
Nous le portames, nous dirigeant vers la salle de réunion. Arrivés devant, nous fûmes stoppés par des cris venant de l'intérieur. Merda nous indiqua une porte, juste à côté.
"Allons-ici, c'est la salle de repos, on pourra soigner Kiba et entendre ce qu'il se passe" chuchota-t'elle.
Arrivés dans la salle, Kiba fut posé sur la table et Merda entreprit de le soigner. Les moyens étaient rudimentaires. Heureusement, la balle n'avait apparemment pas touché d'organe et Merda, grâce à des talents qu'on ne lui connaissait pas, put retirer la balle et panser la plaie en attendant de pouvoir appeler un médecin.
"Enfoiré de traitre !" La voix de Benji retentit depuis la salle de réunion. "Comment as-tu pu, toi qui dit défendre la cause plus que n'importe qui ?"
Soudain, la voix de Heineken resonna.
"Comment j'ai pu ? J'ai été discrédité, dépossédé de mon rôle de leader, ils t'ont mis à ma place, et en plus vous reintegrez Mite dans nos rangs ? J'ai tout fait pour cette institution, tout putain, pour être relégué au rang de bouffon ? Alors ouais, ça ne sert pas la cause mais j'vais te dire moi, si les groupies tuent tout le monde et prennent cette putain de tour, je monterai ma propre tour et personne ne me manquera plus de respect. Voilà pourquoi je les ai aidées. Et maintenant mon petit Benji, tu vas crever."
Scorp se précipita vers la porte, entra dans la salle de réunion et on entendit plusieurs coups de feu.
Je me precipitai et constatai avec soulagement que Benji et Scorp étaient en vie. Heineken gisait sur le sol, mort.
"Que fait on maintenant"? Demanda Scorp.
"Je ne sais pas, elles sont trop nombreuses, les portes vont bientôt céder, je crois qu'on court à notre perte..."dit Benji. Il enchaina : "Nous allons nous battre jusqu'au bout mais je ne suis pas certain de l'issue. Rassemblons nous tous devant les portes, prêts au combat, c'est tout ce que nous pouvons faire."
Tous les guerriers étaient en place, prêts à se battre jusqu'a ce que mort s'en suive. Les portes étaient sur le point de céder, les cris des groupies étaient plus fort que jamais. Nous avions peur, mais nous étions prêts. J'étais aux côtés de mes amis, et si nous mourrions ce serait ensemble. Kiba arriva, titubant, prêt à combattre avec nous malgré son état. Soudain il se retourna, regardant par la fenêtre et s'exclama : "Venez voir ! Vite !"
Nous le rejoignimes et le spectacle sous nos yeux fut impressionnant. Des groupies, en feu ! Quelqu'un d'imposant, conduisant une moto a tout allure, semblait faire le tour du bâtiment en jetant des coktails molotovs a travers  la foule. Les groupies semblaient se disperser. Nous decidames donc de sortir et de combattre celles qui n'étaient pas parties. Au moment où nous ouvrimes les portes, l'homme a la moto s'arrêta, descendit et avança vers nous, un revolver dans chaque main, a abattant les groupies sur son chemin une a une. Il était impressionnant. Des cheveux et une longue barbe noire, d'une taille imposante. Nous l'avions vu dans de lointains rêves. C'était Atlantis. Il nous jeta un regard, amusé de notre stupeur et lança : "Alors les gars, je vous ai manqué? "
Cette phrase marqua le début du combat. Tout le monde attaqua en choeur, et les groupies qui ne s'étaient pas enfuies et avaient survécu aux flammes furent vite exterminees. Le combat qui un quart d'heure avant semblait perdu avait penché en notre faveur, grâce à l'intervention d'Atlantis, qui nous raconta plus tard qu'il était en vacances au soleil quand il avait entendu des groupies parler de l'attaque prévue et s'était précipité pour nous rejoindre et avait du improviser en voyant les groupies encercler le bâtiment.

Quelques jours plus tard, après avoir nettoyé et remis en état le bâtiment, Jess et moi eumes une conversation avec Boby et lLinks, et la décision fut prise. Nous faisions partie de ce monde et il était hors de question de le quitter. La vie reprit son cours dans les murs de la LATH, les débats, les disputes, la camaraderie, la beuverie et les touze dans la chatbox. La menace était loin désormais.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Dernière édition par Heliura le Ven 03 Mar 2017, 2:14 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 03 Nov 2016, 10:32 pm

Épilogue

Cette grande bataille marqua la fin de la guerre. Les groupies disparurent petit à petit, et TH finit par s'éteindre. On raconte qu'aujourd'hui ils rôdent encore, vêtus differement, tentant de retrouver une popularité perdue depuis longtemps. La mort du groupe mit malheureusement fin à la LATH. Bien qu'il y ait eu d'autres groupes néfastes et d'autres groupies, ceux ci ne prétendaient pas être du rock et derangeaient donc moins les combattants de la LATH. Petit à petit, les gens cesserent de vivre dans la tour, passant de temps à autre, puis plus du tout. Aujourd'hui la tour est deserte et les combattants ne sont plus amis, certains se parlent a l'occasion mais les liens se sont brisés.
Parfois je repense à cette époque pleine de folie et d'amusement , et viens parcourir les ruines me remémorant les jolis souvenirs, le bon vieux temps. La tour est intacte elle a seulement vieilli, mais désormais c'est un endroit sans vie. Alors, nostalgique, je vais dans la chatbox, m'assois avec une biere, C'était il y a 8 ans pourtant j'ai l'impression que c'était hier...

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heliura
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 958
Age : 25
Localisation : † Hell †       
Rang : Violente stoppeuse de flood... gare à vous !Twisted Evil
Camps : Tueuse de groupies
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   Jeu 03 Nov 2016, 10:33 pm

J'avais BESOIN de finir cette histoire, j'avais une sensation d'inachevé c'était enervant, bon j'ai un peu bâclé mais je ne pense pas vraiment que quelqu'un lira ! Very Happy

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité   

Revenir en haut Aller en bas
 
LATH : entre sexe, combat, sang, amour, meutre et stupidité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» [fanfiction] L'amour sur msn
» Les plus beaux duos d'amour
» vend enveloppe promo je te rends ton amour
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLE LATH :: Ligue Anti Tokio Hotel :: FICTIONS-
Sauter vers: