Bienvenue dans le cimetière de la LATH
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mount&Blade

Aller en bas 
AuteurMessage
Shurt

avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 26
Camps : Anti
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Mount&Blade   Lun 23 Fév 2009, 8:54 pm



Wikipédia a écrit:
Mount&Blade est un jeu de rôle 3D , doté d'une vue à la première ou à la troisième personne, créé par le studio de développement turc TaleWorlds. Le jeu se déroule dans un univers médiéval, sans élément de fantasy, et met l'accent sur le combat de cavalerie réaliste, qui, pour commun qu'il ait été à cet époque, est largement absent de la plupart des RPG. Il possède un environnement ouvert sans fin similaire à Sid Meier's Pirates!

Durant son développement, le jeu est vendu sous forme de shareware, son prix augmentant avec l'avancement du développement, afin de favoriser les premiers acheteurs tout en récoltant l'argent permettant de continuer à développer le jeu. Paradox Interactive a acquis en janvier 2008 les droits d'édition du titre. La version gratuite du jeu permet de jouer jusqu'au niveau 7.

Le joueur ne contrôle directement qu'un seul personnage, qui est créé au début d'une nouvelle partie, au travers d'une série de questions permettant de déterminer des attributs initiaux, qui n'imposent aucune restriction sur l'évolution ultérieure du personnage, le niveau maximum d'une capacité étant lié à celui d'un attribut donné.

Les traits du visage sont entièrement personnalisables grâce à un système similaire à celui régissant la création d'un personnage dans Les Sims 2 ou The Elder Scrolls IV: Oblivion, une option random permettant la création d'un visage aléatoire. Après la création du personnage, il est possible de modifier à nouveau l'aspect du visage ou la coiffure.


Le jeu possède un gameplay ouvert similaire à celui de jeux comme Elite ou Darklands : il propose un squelette de scénario laissant le joueur libre de faire ce qu'il veut. Bien que le combat soit le principal aspect du jeu, il reste largement optionnel.

Le joueur dirige une troupe de soldats et peut agir pour le compte de l'une des cinq factions du jeu (Kergits, Nords, Rhodoks, Swadians et Vaegirs) en tant que mercenaire ou vassal, ou agir de manière indépendante en chassant les bandits qui infestent la zone. Chaque faction possède un prétendant au trône que le joueur peut rejoindre, prenant alors la tête d'un parti rival, le prétendant servant d'homme de paille.

Outre le combat, les joueurs peuvent gagner de l'argent et de l'expérience par le commerce de biens entre les villes, grâce à une mécanique d'économie basée sur l'offre et la demande.

Le jeu est uniquement solo, et aucun mode multi-joueurs n'est prévu (Selon une interview d'un des développeurs du jeu, un mode multijoueur serait prévu pour l'été 2009).


Le joueur a le contrôle indirect d'une compagnie formée en recrutant des personnages non-joueurs, appelés héros ou compagnons, ainsi que des soldats génériques. La taille maximum de la troupe ainsi formée peut être agrandie soit en investissant des points dans la capacité appropriée, ou en gagnant de la renommée au travers des victoires.

Au cours du jeu, le joueur peut développer les capacités de son personnage et de ses compagnons. Certaines capacités affectant toute la troupe, les capacités des compagnons peuvent être utilisées de manière complémentaire à celles du joueur. Ces capacités peuvent être améliorées en gagnant des niveaux ou en lisant des livres.

Les recrues peuvent être obtenues dans les villages amicaux. Des mercenaires peuvent être loués dans les tavernes des villes, et des prisonniers peuvent être sauvé après avoir vaincu des compagnies ennemies. Les prisonniers faits par le joueur durant les batailles peuvent aussi être recrutés de force, mais désertent souvent rapidement. Avec les combats, les troupes génériques peuvent être améliorées en des unités plus puissantes et plus spécialisées.


Le joueur peut assiéger les châteaux et villes ennemis. Si le joueur remporte le siège, sa faction prend le contrôle du territoire (c'est-à-dire le château ou le bourg assiégé et le ou les villages associés), et le joueur, s'il est vassal de la faction, peut alors demander à le recevoir en fief.

Le dirigeant de la faction décide ou non d'accéder à cette requête (il peut aussi parfois proposer au joueur de recevoir un fief qu'il n'a pas capturé lui-même.) Si le roi refuse d'attribuer au joueur un fief qu'il a capturé, ce dernier peut se rebeller contre son suzerain, devenant ainsi le dirigeant d'une nouvelle faction.

Un jeu qui peut paraître rebutant au premier abord au vu des graphiques (bien que ça présente l'avantage de pouvoir tourner sur n'importe quelle configuration), ce jeu est en réalité très prenant au niveau de son gameplay et de son réalisme des batailles.
De nombreux mods (réalisés par des fans) améliorent d'ailleurs l'environnement, le gameplay et le background du jeu (qui est sacrément absent dans la version générale).
Bien que le jeu et les mods soient surtout, une traduction non-officielle est faite petit à petit par une communauté française grandissante, surtout sur le site de fans francophone Univers Calradia.


Site officiel (en anglais)
Quelques screens
Forum anglophone
Forum français officiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mount&Blade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLE LATH :: AUTRE :: JEUX VIDEO-
Sauter vers: