Bienvenue dans le cimetière de la LATH
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiction de la lath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 24
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Dim 06 Mar 2011, 4:27 pm

Sweet !


Une violente secousse interrompit ses pensées. Le moteur se tut, et la porte arrière s'ouvrit.
-Bah putain ce n’est pas trop tôt
Les ceintures se détachèrent automatiquement, chacun ramassa son barda à ses pieds et sortit du véhicule. Les hommes et Pigsy , l'unique femme du groupe et véritable garçon manqué, s'étiraient et roulaient des épaules pour lutter contre les courbatures accumulé durant le voyage. Seul Scorp avait l'allure d'un soldat : Un tee-shirt à manche courte grise avec le logo de l'armée et un treillis militaire désert, surmonté de rangers noirs tout homologué par l’état major, du haut de ses 1 m 80, ses cheveux blond, ses yeux bleus et son bouc taillé avec soins. Le reste du groupe quant à eux avaient un look plus atypiques : Atlantis, qui ne semblaient pas accorder beaucoup d’importance à son apparence, portaient une longue barbe de trois mois et des cheveux long . Il portait également l'uniforme, mais n'avait pas l'allure de Scorp, le pantalon déchiré et les rangers non ciré n'arrangeant rien. Quand à Vader, il était plus extrême, véritable viking des temps modernes : Il arborait fièrement une grande barbe brune et possédait des longs cheveux noirs, et bien qu'étant plus corpulent que ces camardes, il ne restait pas moins bien bâtis et possédait une force physique impressionnante. Tout comme Atlantis, son uniforme laissait à désirer : il portaient rien d’autre qu’un tee-shirt rouge et un short !
Quand a Pigsy, la technicienne du groupe, ses cheveux étaient court, et elle ne s'habillait qu’avec des vêtements pour hommes : Pantalon déchiré, marcel et une chemise a carreaux avec les manches retroussées, avec épingle a nourrice en guise de piercing. Mais malgré son accoutrement assez masculin, se dégageait de la jeune femme un charme sauvage et animal.

-Mais attendez un peu là ! On n’était pas censé allez directement au baraquement avec nos autres gars ? fit signaler un des soldats de Vader
-Putain c'est vrai ça, hein Lieutenant ! C'est quoi ce bordel ? Me dites pas que ce con de chauffeur s'est encore gouré d’itinéraire ! Je vous préviens, si le papy nous as encore déposé au mauvais endroit parce qu’il a abusé du gros rouge, ça va chier !
C’est alors qu’un homme trapu, qui n'avait rien à envier à Vader, avec sa vielle barbe grise et un brassard en forme de rocher au bras gauche, descendit du compartiment avant en portant une grande cantine en fer. Insensible aux interpellations de Vader et de ses soldats, il jeta la caisse devant l'escouade
-Ou est-ce que tu nous as encore foutu, le vieux ? Lui demanda Vader assez sarcastiquement
-Si au lieu d’ouvrir ta grande gueule, tu ouvrais les yeux, tu verrais que la ville est juste à quelques centaines de mètres. Lui rétorqua le vieil homme calmement.
-Et tu es trop flemmard pour nous y emmener, vieux débris ?
-Non, c’juste que c’tas de merde est encore en panne, et voulant faire preuve d’une certaine gentillesse, j’m’étais dit que j’n’allais pas vous laisser cuire sans raison dans c’four. Mais j’oubliais qu’t’aimais ça, t’coller à des gros mâles en sueur. T’voulais que j’te laisse reluquer les tétons des troufions qui t’servent de soldats, c’ça ?
-Quand vous aurez finis de vous faire des avances, on pourra peut être y aller ? interrompit Pigsy
Scorp’ leva alors les yeux de l’ordinateur de bord accroché à son bras
-Le point de rendez-vous est à un peu moins de quinze minutes de marche. Alors vous vous mettez par groupe de deux et chacun d’entre vous prend une caisse. Pigsy, tu reste avec Charlie pour l'aider à remettre en état marche le VTB et assurer sa protection.
-Mais je…
-Pas de protestations sergent ! Bien que vous soyez spécialisée dans les opérations de terrain, votre rôle est aussi de garantir la maintenance du matériel militaire.
-Putain Lieutenant, je ne suis pas là pour faire du baby-sitting à la con !
-Et vous n’êtes pas là non plus pour contester les ordres de vos supérieurs sergent, répondit sèchement le Lieutenant.
-Oh j’te rassure ma p’tite demoiselle, c'pas comme si ça m'enchantais aussi hein, ajouta Charlie, le conducteur du VTB. Une protection ! On est plein zone de contrôle américaine, ils sont fous mais pas suicidaire les bridés !
-C'est pas pour ta peau qu'on s’inquiète, c’est juste qu'on veut être sûr que tu répares le VTB, pas que tu en profites pour vider ta réserve de gnôle personnelle et qu'on te retrouve encore à poil en haut du camion en train de tirer sur les piafs. Dit Atlantis, ironiquement.

Après ça, les 8 hommes se mirent en route : 3 soldats sous les ordres d’Atlantis, 3 mitrailleurs pour Vader, et Scorp qui commandait l'escouade. Ils arrivèrent rapidement dans la ville d’Akjaba : Une petite ville constituée majoritairement de quelques immeubles, des commerces, une gare, que la guerre a rendue hors d'usage, et une vielle mosquée. A Akjaba comme dans la plupart des pays Arabe, l’évolution technologique et la révolution qui a secoué le monde arabe a eu pour conséquences un net changement du mode de vie : aujourd'hui, la religion a quasiment disparu des mœurs, les populations ayant adoptés un mode de vie plus occidentale. Mais les conditions difficiles et les troubles politiques ralentissent toutefois le développement. La ville a perdu son charme orientale d'autrefois, et les seuls témoins des anciens temps étaient les quelques vieux hommes en djellaba qui, assis sur une terrasse, regardait le monde changer, mais jamais dans le bon sens. La population s’était habitués aux mercenaires, et bien que beaucoup les méprisait, ils n’en restaient pas moins des nouveaux clients potentiels et formaient une sorte de protection, sous prévention qu'ils ne changent de camps.... Plusieurs enfants regardaient le groupe, intrigués, et bien souvent les mères les forçaient à rentrer à la vue des soldats.
-Et bah, c'est aussi gai que dans un cimeterre, soupira Atlantis
En chemin, ils croisèrent des GI et des mercenaires. Certains achetaient vivres et boissons dans les supermarchés locaux tandis que d’autres se payaient une coupe chez le coiffeur, ou achetait même des souvenirs pour leurs proches restés au pays.
-Tiens, je me disais bien que ça sentait la merde par ici, dit Vader en donnant un coup de coude à un de ces hommes : quelques mètres plus loin, des soldats de la CATH étaient assis à une table et, à moitié ivre, et tentaient de finir leur verre en chantant des chansons paillardes.
-Répugnant, s'exprima Scorp avec dégout
-Ouais toute cette bière gaché !
Le groupe continua de marcher à travers la ville et finirent par arriver au point de rendez-vous. Là, une longue file d'homme et de femmes faisait la queue devant ce qui semblaient être un vielle hôpital abandonnée, vu l'état des murs
-Lieutenant Scorp, Lieutenant Scorp !
Un soldat de la LATH courait vers le groupe. Il était en uniforme de combat : même uniforme que Scorp, mais avec en plus un lourd gilet pare-balles protégeant l'abdomen, des protèges genoux, poignet et avant bras, et enfin un casque de combats. De plus il portait évidemment le brassard avec une flamme sur le bras droit.
-Au rapport soldat, lui dit Scorp’ tandis qu’il arrivait à sa hauteur.
-Première classe Johnson, de l'escouade tango, au rapport. Dit le soldat en reprenant son souffle. Bienvenue Lieutenant, le capitaine Benji vous attend, veillez me suivre ...
-C'est quoi cette foule ? Lui demanda Atlantis
-On a signé un contrat pour l'armée américaine d'aider la population avec nos moyens. Du coup, quand nos médecins ne sont pas sur le terrain ou ne soignent pas nos blessées, ils s'occupent de la population.
-Et ces gens n'ont pas de médecins ou d'hôpitaux ?
-La guerre leur a tout pris, et visiblement les petites villes ne sont pas la priorité du gouvernement. Ces gens survivent grâce à l'armée américaine ou les aides humanitaires que nous ou d’autres mercenaires escortons. Et faut pas croire, du côté chinois, la situation est similaire. Même si ils n’ont aucun matériel médical, ils ont des champs sous serres et pas mal de puits de manière à nourrir la population. En gros, c’est la même merde de chaque côté. Enfin bref, suivez moi, c’est par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L!S@ND3R

avatar

Masculin Nombre de messages : 130
Age : 25
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Dim 06 Mar 2011, 7:00 pm

J'aime ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorp'
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 24
Camps : Anti
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Dim 06 Mar 2011, 7:06 pm

On est deux alors ^^

_________________

In Nomeni Patri Et Fili Spiritus Sancti

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
death-metal

avatar

Féminin Nombre de messages : 747
Camps : Neutre
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Dim 06 Mar 2011, 8:53 pm

Et de trois! Je veux la suiiite! *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vader

avatar

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 24
Camps : Anti
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Dim 06 Mar 2011, 11:09 pm

4eme au rapport !

Enfaite vous avez complétement zapper le délire Steam Punk Apocalyptique mais c'est pas grave l'histoire est bien mise en scène j'adhère ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 24
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Lun 07 Mar 2011, 7:53 am

Vader a écrit:
4eme au rapport !

Enfaite vous avez complétement zapper le délire Steam Punk Apocalyptique mais c'est pas grave l'histoire est bien mise en scène j'adhère ! ^^

Tu confond avec le rp Noel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLANTIS

avatar

Masculin Nombre de messages : 3215
Age : 24
Rang : Floodeur tout prêt de l'avertissement
Camps : anti
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Lun 07 Mar 2011, 9:05 am

BASTON,MASSACRE sevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vader

avatar

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 24
Camps : Anti
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Lun 07 Mar 2011, 1:10 pm

Ah oui c'est vrai La honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pigsy

avatar

Féminin Nombre de messages : 658
Age : 22
Localisation : nulle part
Camps : boucher anti et bouffeuse de groupie
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Mar 08 Mar 2011, 10:18 pm

Yeah j'adore Gnihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webchoc.com/
Benji
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3153
Age : 24
Localisation : Champs sur Marne
Rang : Détraqué sexuel officiel de la LATH
Camps : Anti
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Fiction de la lath   Ven 23 Jan 2015, 3:45 pm

J'ai envie de m'y remettre now
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction de la lath   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction de la lath
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» fiction economique
» [CD] DARK TRANQUILLITY - Fiction (2007)
» Nouvelle fiction
» [Fan fiction] Dans la peau d'un garcon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLE LATH :: Ligue Anti Tokio Hotel :: FICTIONS-
Sauter vers: